Binance envisagerait de lancer un exchange en Corée du Sud

 

Binance Corée du Sud

 

Binance, l’une des plus grandes plateformes mondiales d’échanges de cryptomonnaies en termes de volume, souhaite entrer sur le marché sud-coréen en ouvrant une nouvelle antenne dans ce pays, selon une publication du 16 juillet par le journal local Block In Press.

 

Peu de précisions connues

Changpeng «CZ» Zhao a confirmé le projet d’expansion de l’exchange sur ce nouveau marché et travaille déjà avec quelques partenaires locaux pour faciliter le processus. Il a déclaré :

Nous ne connaissons pas les détails relatifs à l’établissement de la branche coréenne. Nous travaillons avec des partenaires locaux, mais nous ne connaissons pas les détails.

Un porte-parole de l’échange a précisé à Block In Press :

Nous avons discuté de la coopération avec BxB (une société de FinTech axée sur la blockchain), mais nous n’avons pris aucune décision spécifique. Nous n’avons pas encore décidé de créer ou non une filiale coréenne.

L’indice qui confirme que Binance serait bien en train de s’implanter en Corée du Sud a été posté sur le portail de recrutement de l’entreprise. Un agent chargé de conformité, dont le but est de faire en sorte qu’une entreprise respecte les lois en vigueur localement, est actuellement recherché. L’annonce précise que le candidat doit posséder  :

Une bonne connaissance des dispositions des lois, directives, règlements et autres normes locales applicables aux entités concernées ainsi qu’une connaissance de la réglementation et des politiques à venir sur les monnaies virtuelles est un atout important.

 

Binance s’étend de plus en plus

De plus, il y a de fortes chances que Binance travaille avec BXB pour lancer sur sa plateforme un stablecoin soutenu par le won coréen, la monnaie locale. BXB travaille actuellement sur ce type de token et un partenariat serait bénéfique pour les deux entités. Le mois dernier, l’équipe de Binance a annoncé qu’elle travaillait sur le développement d’un stablecoin soutenu par la livre sterling et que d’autres devises seraient testées dans le futur.

En plus de sa plateforme mondiale Binance.com, l’exchange a récemment annoncé son intention de lancer une plateforme réglementée pour les utilisateurs aux États-Unis. Actuellement, Binance dispose également de bourses locales basées à Singapour, en Ouganda et à Jersey. Ces plateformes bien spécifiques mettent l’accent sur l’accessibilité à l’achat de cryptomonnaies pour les populations concernées en proposant l’achat de bitcoins (BTC) par la monnaie locale.

 

Très peu d’informations sont à ce jour disponibles concernant l’implémentation de Binance en Corée du Sud. Néanmoins, il semble logique que Binance cherche à s’y implémenter lorsque l’on prend en compte la forte activité de la population du pays concernant les cryptomonnaies. Cela pourrait clairement donner une meilleure visibilité à l’exchange, mais il devra faire face aux deux poids lourds que sont BitHumb et UpBit qui ont déjà fait leurs preuves auprès des Sud-Coréens.

 

 

Clément

Achetant son premier Bitcoin en 2017, Clément se rend vite compte de son attirance pour le monde des cryptomonnaies. Il croit fermement en cette technologie et qu'elle révolutionne déjà de nombreux secteurs.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedin


Poster un Commentaire

avatar