Binance dans le viseur de la CFTC ?

Selon un rapport de Bloomberg publié ce vendredi, qui mentionne des sources anonymes, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) mènerait une enquête sur Binance, la célèbre plateforme d'échange de cryptomonnaies.

L'un des principaux régulateurs financiers aux États-Unis chercherait ainsi à déterminer si Binance a autorisé des résidents américains à utiliser des produits dérivés, sachant que la plateforme n'est pas enregistrée auprès de l'agence.

La CFTC considère les cryptomonnaies comme des matières premières et revendique sa juridiction sur leurs contrats à terme et produits autres dérivés. Les plateformes d'échanges de cryptomonnaies doivent ainsi répondre à des exigences strictes en matière de protection des clients et de surveillance, dans le cas où des Américains utilisent ses services, et ceux indépendamment de l'endroit où les plateformes sont basées.

Les sources de Bloomberg ont toutefois précisé que Binance n'a pas été accusé de mauvaise conduite et que l'enquête de la CFTC ne mènera peut-être pas à une action en justice. Commentant cette situation plutôt bancale pour Binance, son PDG Changpeng Zhao a soutenu que l'entreprise suit de près les règles en vigueur aux États-Unis et dispose de puissants mécanismes pour empêcher ses clients de blanchir des fonds.

« Nous allons continuer à améliorer notre conformité », a-t-il ajouté. « Nous allons également travailler très activement avec les régulateurs du monde entier pour améliorer les normes de conformité de l'industrie. »

Sur Twitter, Changpeng Zhao s'est empressé de rejeter cette information en affirmant qu'il ne s'agissait que d'un FUD (Fear, uncertainty, and doubt) :

Curieusement, les informations obtenues par Bloomberg interviennent un jour après que Binance a annoncé avoir embauché Max Baucus, un ancien sénateur américain. Ce dernier aidera justement la plateforme à mieux s’adapter aux demandes des régulateurs locaux.

👉 Pour en savoir plus – Binance recrute un ex-sénateur américain pour faire face aux nouvelles régulations

Un danger pour l'industrie des cryptomonnaies ?

Cette investigation vient renforcer la pression croissante exercée par les États-Unis sur les cryptomonnaies. Il y a quelques mois, la CFTC intentée des poursuites à l'encontre de la plateforme BitMEX pour de multiples raisons, ce qui a grandement paralysé l'entreprise. Depuis qu'elle fait l'objet d'un examen réglementaire, son nombre d'utilisateurs est en constante baisse.

S'il s'avère qu'une action contre Binance est véritablement introduite, cela pourrait avoir des répercussions sur l'entièreté de l'industrie des cryptomonnaies. Leader incontesté du marché, Binance est un mastodonte de son secteur et avoir la CFTC sur le dos pourrait lui causer du tort.

Alors, simple FUD pour discréditer Binance ou la plateforme fait-elle vraiment l'objet d'une enquête de la CFTC ? Nous devrions en savoir plus à ce sujet dans les prochains jours.

👉 Sur le même thème – En Chine, le réseau social Weibo bloque les comptes de Binance, Huobi et OKEx

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Floyd

Merci pour cet article Clément.
Juste une erreur ici : "la CFTC intentée des poursuites à l'encontre de la plateforme BitMEX"... Je pense qu'il faut lire "intentait".
Bon weekend ! ✌🏽