Binance bloque les proches du gouvernement russe

L'annonce a été faite ce jeudi 28 avril 2022. Binance a fermé plusieurs comptes d'utilisateurs associés à des proches de responsables russes. Cette nouvelle s'inscrit dans un cadre plus large de sanctions visant directement la Russie depuis le début de la guerre avec l'Ukraine.

Alors que plusieurs comptes ont été fermés en début du mois de mars, une nouvelle vague de clôtures a été opérée cette semaine. Elle concerne notamment le fils de Konstantin Malofeev, un oligarque russe qui a été inculpé par le ministère américain de la Justice pour avoir violé les sanctions américaines.

Mykhailo Fedorov, ministre ukrainien de la transformation numérique, s'est félicité de la nouvelle dans un tweet publié aujourd'hui, déclarant que « tous ceux qui sont liés au régime de Poutine vont ressentir les conséquences de la guerre ».

L'invasion de l'Ukraine par la Russie s'est accompagnée d'une série de sanctions financières de la part de l'Union européenne et des États-Unis, visant à restreindre l'économie du pays et limiter sa capacité à poursuivre la guerre. Pour l'heure, les sanctions ne semblent pas avoir réussi à décourager le président Vladimir Poutine.

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

Binance se conforme aux sanctions européennes

Depuis le début de ce conflit russo-ukrainien, de nombreuses personnalités politiques se sont montrées inquiètes quant à la capacité de la Russie d'échapper aux sanctions financières par le biais des cryptomonnaies. C'est notamment le cas du ministre de l'Économie française, Bruno Le Maire, précisant qu'il veillerait « à ce que les cryptomonnaies ne servent pas à contourner les sanctions ».

Par ailleurs, les représentants de l'Ukraine et des États-Unis avaient sollicité directement les plateformes d'échanges pour bloquer l'ensemble des utilisateurs résidants en Russie. Une demande qui avait été majoritairement considérée comme inefficace, jugeant que les cryptomonnaies étaient un très mauvais moyen d'échapper aux sanctions.

En effet, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, avait lui-même déclaré au micro de CNN que les cryptomonnaies sont trop traçables et que les gouvernements améliorent de jour en jour leurs méthodes de suivi des transactions, ce qui rendrait la stratégie des Russes complètement inutile.

Toutefois, la semaine dernière, la première plateforme d'échange au monde a fait volte-face. Afin de se conformer aux restrictions européennes, Binance a annoncé procéder à un blocage ferme des comptes d'utilisateurs russes détenant plus de 10 000 euros sur leurs comptes. Une nouvelle qui n'a pas fait l'unanimité dans la crypto-communauté.

👉 A lire également – Binance bloque les utilisateurs russes en raison des sanctions de l'Union européenne

Source : Bloomberg

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments