Sanctions : Binance paiera 2,7 milliards de dollars à la CFTC – Pourquoi ?

Lundi soir, la CFTC a annoncé une sanction pour Binance à hauteur de 2,7 milliards de dollars, et 150 millions de dollars pour Changpeng Zhao (CZ). Qu’est-ce qui a motivé une telle condamnation ?

Sanctions : Binance paiera 2,7 milliards de dollars à la CFTC – Pourquoi ?

La CFTC inflige une lourde peine à Binance

Au mois de mars dernier, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) s’immisçait dans les affaires de Binance, relevant plusieurs irrégularités dans la gestion de l’entreprise. 9 mois plus tard, un tribunal de l’Illinois a porté un verdict sur l’affaire, conduisant à une lourde sanction pour l’exchange de cryptomonnaies ainsi que son fondateur Changpeng Zhao (CZ), alors PDG du groupe.

Ainsi, CZ est condamné à une amende civile de 150 millions de dollars, tandis que Binance versera 2,7 milliards de dollars à la CFTC. Pour cette somme, 1,35 milliard de dollars seront versés à titre d’amende, tandis que la moitié restante sera rétribuée au motif de « frais de transaction mal acquis ».

👉 Comment stocker vos cryptomonnaies hors des exchanges centralisés ?

Ici, les faits reprochés portent sur le démarchage de clients aux États-Unis par la branche mondiale de Binance. Parmi ces clients, il y avait également des sociétés de trading quantitatif, et « deux courtiers principaux » auraient ouvert des sous-comptes sur l’exchange.

La CFTC allègue que ces manques de contrôle étaient effectués sciemment :

« L’ordonnance révèle en outre que Zhao et Binance étaient au courant des exigences réglementaires américaines, mais ont choisi de les ignorer et ont sciemment dissimulé la présence de clients américains sur la plateforme. L’ordonnance révèle également que Zhao et d’autres membres de la haute direction de Binance ont activement facilité les violations de la loi américaine, notamment en demandant aux clients américains d’échapper aux contrôles de conformité. »

Alyra, des formations pour intégrer l'écosystème blockchain

Une restructuration imposée

Désormais, la plateforme devra rendre des comptes sur les processus mis en place pour éviter que cela ne se reproduise.

Les comptes et sous-comptes non conformes devront aussi être fermés, tandis que Binance devra revoir sa structure de façon à garantir que les conditions imposées soient respectées. De ce fait, le conseil d’administration devra être composé « de membres indépendants, un comité de conformité et un comité d’audit ».

En sus, Samuel Lim, l’ex-responsable de la conformité de la société, se voit lui aussi infliger une amende à hauteur de 1,5 million de dollars.

👉 Sur le même sujet — Binance et Changpeng Zhao répondent aux accusations de la SEC via une lettre commune — Que révèle-t-elle ?

S’il est évident que de telles largesses avec la conformité ne doivent pas être encouragées, la conclusion de cette affaire souligne néanmoins la puissance de l’interventionnisme américain. Et pour cause, l’extraterritorialité des lois du pays permet ainsi aux États-Unis d’influencer grandement la direction d’une entreprise.

Cryptoast Research : naviguer dans la crypto aux côtés d'experts

Source : CFTC

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Seydina Aboubacar Sylla

Keep going

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

La Banque centrale européenne (BCE) s'attaque encore à Bitcoin – Quels sont ses arguments ?

La Banque centrale européenne (BCE) s'attaque encore à Bitcoin – Quels sont ses arguments ?

Airdrop de Optimism (OP) : 40 millions de dollars distribués, êtes-vous éligible ?

Airdrop de Optimism (OP) : 40 millions de dollars distribués, êtes-vous éligible ?

Stellar (XLM) lance ses smart contracts - Qu'est-ce que cela change ?

Stellar (XLM) lance ses smart contracts - Qu'est-ce que cela change ?

Le volume de l'ETF Bitcoin spot de VanEck progresse de 4 400 % en une journée – Que s'est-il passé ?

Le volume de l'ETF Bitcoin spot de VanEck progresse de 4 400 % en une journée – Que s'est-il passé ?