Les banques américaines assurent que le dollar numérique est un danger pour le système financier et monétaire

Les banques américaines ne voient pas d'un bon œil le développement du dollar numérique. Dans une lettre adressée à la Réserve fédérale des États-Unis, plusieurs associations de banquiers estiment qu'une monnaie numérique de banque centrale (MNBC) menace de perturber l'équilibre monétaire et financier de la nation.

Les banques américaines assurent que le dollar numérique est un danger pour le système financier et monétaire

Le dollar numérique menace l’équilibre du secteur bancaire, assurent les banques

Les banquiers de Wall Street mettent en garde la Réserve fédérale des États-Unis au sujet du dollar numérique. Dans une série de lettres adressées à l’organisme, plusieurs associations de banquiers estiment que la monnaie numérique de banque centrale (MNBC) représente un danger pour l’ensemble du secteur financier.

L’American Bankers Association (ABA), la plus importante association professionnelle bancaire du pays, assure que l’émission du dollar numérique va bouleverser « la relation entre les citoyens et la Réserve fédérale » et le système monétaire actuel.

L’émission du dollar numérique risque surtout de provoquer la disparition d’une partie des fonds détenus par les banques. Selon l’ABA, une MNBC « servirait de concurrent avantageux aux dépôts bancaires de détail ». En conséquence, l’argent détenu sur des comptes bancaires se retrouvera plutôt sur les portefeuilles numériques de la Réserve fédérale.

Comme le souligne l’association, l’argent détenu sur les comptes des banques est essentiel au financement du secteur bancaire. Pour l’ABA, 71% du financement bancaire repose d’ailleurs sur les dépôts réalisés sur les comptes. La lettre précise :

« La perte de cette source de financement critique saperait le modèle économique bancaire, limitant sévèrement la disponibilité du crédit ».

👉 À lire sur le même sujet – Pourquoi le dollar numérique est-il un cadeau empoisonné ?

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Le dollar numérique, trop risqué ?

Pour dissuader les Américains de transférer tous leurs dollars sur ses portefeuilles, la Réserve fédérale a déjà évoqué la mise en place d’une limitation. Concrètement, la banque centrale restreindra la quantité d’argent qui peut être déposée sur ses wallets afin de garantir l’équilibre des banques commerciales. Pour l’ABA, cette mesure ne suffira pas :

« Même une MNBC où les comptes sont plafonnés à 5 000 dollars par utilisateur final pourrait entraîner le départ de 720 milliards de dollars de dépôts du système bancaire ».

Pour mémoire, une critique analogue a été formulée à l’encontre du projet d’euro numérique de la Banque centrale européenne (BCE). L’an dernier, des analystes de la banque américaine Morgan Stanley ont assuré que l’euro numérique pourrait drainer une partie des fonds conservés par les banques. Les experts pensent que 8 % des fonds déposés par les clients situés dans la zone euro pourraient s’envoler sur les wallets de la Banque centrale européenne.

L’association avance également qu’une MNBC n’est « pas nécessaire pour numériser le dollar, car le dollar est en grande partie numérique aujourd’hui». Pour l’ABA, le développement d’une version numérique de la monnaie fiduciaire comporte plus de risques que d’avantages.

Même son de cloche du côté du Bank Policy Institute (BPI), un groupe de défense des intérêts des banques. Dans une lettre adressée à la Réserve fédérale, le BPI estime aussi que le dollar numérique n’a pas d’intérêt, notamment pour la classe moyenne ou les plus démunis :

« Nous n’avons connaissance d’aucun cas d’utilisation justifié d’une MNBC qui profiterait aux personnes à revenu faible ou moyen ». 

La Réserve fédérale s’engage à respecter la vie privée des citoyens tout en luttant contre la fraude

Ces réactions font suite à un rapport de la Réserve fédérale américaine publié en janvier dernier. Dans ce rapport, la banque centrale des États-Unis examine « les avantages et les inconvénients d’une monnaie numérique », évoque « l’état actuel du système de paiement national » et aborde « différents types de méthodes et d’actifs de paiement numériques qui ont émergé ces dernières années », comme les stablecoins et les cryptomonnaies.

La banque centrale affirme que le dollar numérique permettra d’accélérer les échanges de fonds et de proposer un moyen de paiement sécurisé. La Réserve fédérale admet par contre qu’une MNBC pourrait représenter un risque pour « la stabilité monétaire et financière ».

L’organisme rappelle également que le dollar numérique doit pouvoir permettre de lutter efficacement « contre le financement illicite » sans oublier de « préserver la vie privée des citoyens ». L’an dernier, plusieurs membres du Parti conservateur avaient d’ailleurs mis en garde la Réserve fédérale concernant le respect de la vie privée. Pour les républicains, il est important que le dollar numérique ne devienne pas un outil de surveillance de masse, en miroir du crypto-yuan de la Chine.

👉 Lire aussi : Aux États-Unis, la peur du yuan numérique s’installe – L’hégémonie du dollar est-elle menacée ?

Sources : American Bankers Association (ABA), Bank Policy Institute, Réserve fédérale des États-Unis

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

🔴 DIRECT – Suivre l'affaire FTX en temps réel

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

La Banque Centrale Européenne détruit le Bitcoin (BTC)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Coinbase Wallet abandonne certaines cryptomonnaies, dont le XRP de Ripple et Bitcoin Cash (BCH)

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Grand sauve-qui-peut sur les exchanges : 2,9 milliards de dollars retirés sur un mois

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast