Avenir des cryptos : Vitalik Buterin fait la leçon à Changpeng Zhao

Vitalik Buterin s’est fait connaître sur Twitter pour ses opinions assez tranchées. Preuve en a été faite récemment, puisque le créateur d’Ethereum a fait la leçon à Changpeng Zhao, le PDG de Binance.

Avenir des cryptos : Vitalik Buterin fait la leçon à Changpeng Zhao

Le futur des crypto-monnaies selon Vitalik Buterin

C’est dans un fil Twitter que Vitalik Buterin a donné son avis sur le futur des crypto-monnaies et la direction prise par l’écosystème. Le créateur de l’ETH explique que selon lui, il est inutile de faire un parallèle entre la crise de 2008, qui a vu naître le Bitcoin, et celle de 2020 :

« La crise de 2020 n’est principalement PAS financière. C’est une crise du virus, une crise d’épistémologie (c’est-à-dire la manière dont nous démêlons le vrai du faux face à des groupes opposés qui essaient de nous tromper), c’est une crise des dérives autoritaires, et plus encore. »

Selon Buterin, la finance a une importante réduite ces dernières années, quand on les compare aux décennies qui ont précédé. C’est pourquoi il faut selon lui que le secteur des crypto-monnaies s’adapte, et s’étende à des domaines non financiers. Il donne plusieurs exemples, dont « les publications/communications décentralisées et non censurables, les communautés décentralisées, la gouvernance, les DAO, etc. »

 

Vitalik Buterin critique Changpeng Zhao

D’où cette critique de Changpeng Zhao (CZ), qui a essayé il y a deux jours de raccrocher les wagons du Bitcoin avec les protestations qui ont lieu actuellement aux États-Unis et ailleurs dans le monde :

CZ : « Bitcoin est la manifestation pacifique. »

Un opportunisme que n’a pas apprécié Vitalik Buterin, puisqu’il a taclé le PDG de Binance :

« Je vais le dire très clairement : cette mentalité est EXACTEMENT ce que nous devrions dépasser en ce moment. REFORMER L’ARGENT N’EST PAS SUFFISANT. »

Et de conclure que l’idéologie du « Bitcoin-first » doit être laissée de côté pour s’attaquer aux nouveaux enjeux :

« La période 2016-2020 est un moment de réalignement idéologique. De nombreuses idéologies et coalitions sont en train de mourir, et de nouvelles sont en train de naître. Les collines et les valons du champ de bataille sont en train de changer. Le secteur des cryptos a besoin d’observer cela avec attention, pour s’adapter aux nouvelles réalités. »

 

Si on passe à Vitalik Buterin son envolée lyrique, son argumentation en contrepoint de Changpeng Zhao reste intéressante. La prise de bec montre en effet deux approches opposées du secteur des cryptos. D’un côté, nous avons une vision très utilitariste des actifs cryptographiques, qui seraient censés soutenir un écosystème allant bien au-delà des services financiers. Et de l’autre, une vision des cryptos en tant que monnaie avant tout, avec un Bitcoin qui continue de régner. Les années à venir nous diront si l’une l’emportera sur l’autre.

Source image : Дмитрий Шустов via Flickr (CC BY-NC 2.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

Le cours du Bitcoin SV (BSV) bondit de +37% suite à un tweet de « Satoshi Nakamoto »

Le cours du Bitcoin SV (BSV) bondit de +37% suite à un tweet de « Satoshi Nakamoto »

FTX : le hacker commence à transférer des millions de dollars après presque un an d'inactivité

FTX : le hacker commence à transférer des millions de dollars après presque un an d'inactivité