L'acquisition de Voyager Digital par Binance.US compromise par la SEC ?

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis s'est interposée dans le procédé de rachat d'actifs opéré entre Binance.US et Voyager Digital afin de demander plus de clarté concernant certains points. La SEC souhaite notamment savoir si la branche américaine de Binance est en mesure d'assumer cette transaction de plus d'un milliard de dollars.

L'acquisition de Voyager Digital par Binance.US compromise par la SEC ?

La SEC se mêle des opérations de Binance.US

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis s'est opposée à l'acquisition de Voyager Digital par Binance.US, la branche américaine de Binance, et demande davantage de transparence concernant certains points d'ordre financier.

Selon le document relativement court et plutôt concis sur les exigences du régulateur, Binance.US devra prouver sa capacité à réaliser une transaction de cette ampleur, qui dépasserait le milliard de dollars. Par ailleurs, la plateforme d'échange américaine devra également clarifier la nature de ses opérations une fois l'acquisition potentiellement réalisée.

🎙️ Écoutez cet article et toute l'actualité crypto sur Spotify

De plus, la SEC souhaite que Voyager Digital fournisse davantage d'informations quant à la façon dont elle prévoit de sécuriser les actifs de ses créanciers contre le vol ou la perte. La SEC a également demandé au courtier en faillite de montrer la façon dont il réorganiserait son portefeuille si la transaction venait à ne pas aboutir.

Par ailleurs, la SEC demande également à Binance.US de clarifier ses liens avec sa société mère, notamment d'un point de vue financier. Selon certains observateurs, l'objection de la SEC vise à savoir si Binance.US aura besoin de recevoir des fonds de Binance pour mener cette acquisition à son terme.

Effectivement, alors que Changpeng Zhao avait fait savoir que la filiale américaine de l'exchange était totalement indépendante, un rapport de Reuters du mois d'octobre dernier alléguait que Binance.US n'était là que pour permettre à Binance d'effectuer ses opérations à l'abri des régulateurs américains.

👉 Retrouvez notre guide pour stocker et sécuriser vos cryptomonnaies

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Une acquisition qui reste tout à fait probable

Pour rappel, l'acquisition de Voyager Digital par Binance.US permettrait à l'entreprise en faillite de rembourser ses clients lésés, lesquels sont dans l'attente du retour de leurs actifs depuis le début du mois de juillet.

Toutefois, malgré l'intervention de la SEC, il est probable que l'acquisition se fasse dans la mesure où il ne s'agit là que d'une objection limitée, ce qui signifie que le reste de l'accord semble, à priori, correspondre aux attentes du régulateur.

Enfin, selon le document, la SEC avait déjà informé Voyager de ses différentes attentes, il est donc probable que le courtier en faillite émette une déclaration révisée dans son audience prévue aujourd'hui concernant la vente de ses actifs.

Lorsque Voyager Digital avait annoncé avoir choisi Binance.US pour le rachat de ses actifs, la firme avait précisé qu'il s'agissait là de « la plus haute et la meilleure offre » entre toutes celles qui lui avaient été proposées, et que cette dernière permettrait  « de maximiser la valeur retournée aux clients et autres créanciers dans un délai accéléré ».

👉 À lire également - Coinbase contrainte de verser 100 millions de dollars pour des défauts de conformité

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Source : Document de la SEC

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED