2,8 millions d’ENS : 80 % des noms de domaines sur Ethereum ont été créés en 2022

Si les prix des cryptomonnaies n’ont eu de cesse de chuter en 2022, les enregistrements sur Ethereum Name Service (ENS) ont, de leur côté, connu un essor important. En effet, sur les 2,8 millions d’ENS existants, 80 % ont été créés durant les douze derniers mois.

2,8 millions d’ENS : 80 % des noms de domaines sur Ethereum ont été créés en 2022

Les enregistrements d’ENS ont explosé en 2022

Si l’année écoulée a été catastrophique si l’on se focalise uniquement sur les prix, cela a pourtant été une année charnière pour de nombreux projets, qui se sont attelés à créer des bases solides pour le futur. Parmi eux, il y a Ethereum Name Service (ENS), qui a vu 80 % de ses enregistrements se faire sur 2022.

En effet, 2,2 millions d’ENS ont été enregistrés sur les douze derniers mois, tandis que le protocole en compte un peu plus de 2,8 millions au total :

Pour rappel, un ENS est plus ou moins l’équivalent des noms de domaines à l’air du Web3, et peut par exemple être utilisé pour simplifier la longue suite de caractères alphanumériques d’une adresse.

D’après les données rassemblées sur Dune Analitics par Makoto Inoue, l’un des développeurs du protocole Ethereum Name Service, nous pouvons voir que l’été dernier a particulièrement été prolifique, avec un pic en septembre à 437 365 enregistrements :

Enregistrements mensuels d'ENS

Nombre d’enregistrements mensuels d’ENS en 2022

👉 Pour aller plus loin – Apprenez-en plus sur ce qu’est Ethereum Name Service

Acheter des NFT sur Binance

Découvrez la place de marché NFT de Binance 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Les ENS comme véhicules d’investissement spéculatif

Au-delà des cas concrets d’application permis par les ENS, ces derniers sont aussi utilisés à des fins de spéculation. En effet, des investisseurs effectuent des enregistrements de marques connues ou de mots clés spécifiques dans le seul but de pouvoir les revendre plus chers à l’avenir.

En septembre dernier, ces mêmes ENS devenaient d’ailleurs les tokens non fongibles (NFT) les plus tradés sur OpenSea, tandis que de son côté, Vitalik Buterin s’inquiétait des problèmes que pouvaient amener cette dimension purement pécuniaire.

Toujours selon les données de Makoto Inoue, les 2,8 millions d’ENS sont partagés entre un peu plus de 630 000 adresses uniques. Toutefois, cette métrique ne tient pas compte des utilisateurs du protocole qui se servent de plusieurs adresses afin de répartir leurs enregistrements. Cette variable vient donc concentrer encore plus la quantité d’ENS déjà émise.

Outre l’aspect spéculatif, l’une des raisons pour lesquelles le nombre d’enregistrements a explosé sur le réseau, peut être justement le bear market. Ce dernier a eu pour conséquence de réduire l’activité sur la blockchain Ethereum (ETH), faisant ainsi mécaniquement baisser les frais de transaction.

Étant donné qu’un enregistrement ENS fait appel à des fonctions nécessitant bien plus de gas qu’un simple transfert entre deux adresses, le processus peut vite s’avérer onéreux en cas de forte utilisation du réseau. Il est ainsi probable que de nombreux investisseurs aient profité de la chute des coûts de transactions pour acquérir, eux aussi, leur propre nom sur Ethereum.

👉 Dans l’actualité également – La Chine s’apprête à lancer sa place de marché nationale dédiée aux NFT

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research

Passez vos investissements à la vitesse supérieure

toaster icon

Source : Dune Analytics

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
jean

Très bon et intéressant article comme toujours et encore merci. Voici toutefois une petite coquille à corriger : "l’une des raisons (...) , peut-être justement" -> il conviendrait de remplacer le mot "peut-être" par "peut être". Bonne soirée.

Clément Wardzala

Merci Jean, correction effectuée.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

L'Ether (ETH) redevient déflationniste pour la première fois en 2023

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals