La première version de Mickey Mouse entre dans le domaine public… Et devient un token non fongible (NFT)

La souris la plus connue de tous les temps vient de tomber dans le domaine public. Et il a fallu peu de temps pour que son effigie devienne un token non fongible (NFT). Qu’est-ce que cela veut dire pour Disney ?

La première version de Mickey Mouse entre dans le domaine public… Et devient un token non fongible (NFT)

Une première version de Mickey Mouse tombe dans le domaine public

Pour rappel, la loi sur le copyright des États-Unis protège les œuvres pendant 95 ans. Or la première version de Mickey Mouse est apparue en 1928 dans le court métrage animé Steamboat Willie. Elle est donc désormais utilisable par quiconque, étant tombée dans le domaine public. Il existe cependant des différences entre la mascotte de Walt Disney telle qu’on la connaît aujourd’hui, et cette première version : des détails de vêtement et la manière dont ont été dessinés les yeux notamment.

Steamboat Willie Mickey NFT

La première version de Mickey Mouse

 

👉 Pour aller plus loin – NFT : nos explications pour tout comprendre en quelques minutes

L’entreprise rappelle donc que cette évolution ne changera pas grand-chose pour la version « moderne » de Mickey Mouse :

« Les versions plus modernes de Mickey ne seront pas affectées par l’expiration du copyright de Steamboat Willie, et Mickey va continuer à jouer un rôle important et à être un ambassadeur global pour l’entreprise Walt Disney. »

Ledger : la meilleure solution pour protéger vos cryptomonnaies

Des NFT immortalisant Steamboat Willie attirent les curieux

Reste que n’importe qui peut désormais utiliser Steamboat Willie et le court métrage : les illustrations ont donc été promptement transformées en tokens non fongibles. Depuis hier, trois collections occupent ainsi les trois premières places du classement des NFT « trending » de la plateforme OpenSea. La première collection transforme Steamboat Willie en une série de photos de profils, et elle est actuellement classée 6e des collections générant le plus de volume, avec plus d’un million de dollars.

Lancer ce type de collections peut cependant être périlleux. La société Walt Disney est historiquement extrêmement protectrice de sa marque, et elle pourrait surveiller les œuvres dérivées qui ressemblent un peu trop à une version moderne de Mickey Mouse. Déjà, on note que certaines collections de NFT utilisent des yeux plus « modernes » pour le personnage. Et Disney a lancé un avertissement :

« Nous nous protégerons de la confusion des consommateurs causée par l’utilisation non autorisée de Mickey et de nos autres personnages iconiques. »

👉 Dans l’actualité également .– Disney Pinnacle : que savons-nous sur cette mystérieuse collection de NFT propulsée par Dapper Labs ?

Cela montre donc que les NFT existent dans une zone encore souvent floue, mais qu’ils sont quand même soumis à des lois sur le copyright, comme l’ont déjà montrées plusieurs affaires judiciaires. Et Disney semble être préparé : dès 2022, l’entreprise avait embauché un avocat spécialisé dans les tokens non fongibles.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : CNN Business, OpenSea

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus