Terra : un juge classe le LUNA comme une valeur mobilière, et un témoin affirme que l'UST était maintenu artificiellement

Un juge de New York a confirmé que le token LUNA, l'UST et le MIR étaient des valeurs mobilières, soutenant ainsi la Securities and Exchange Commission (SEC). Terraform Labs se retrouvera ainsi confrontée à la justice le 29 janvier prochain aux côtés de Jump Trading, accusée d'avoir maintenu artificiellement le cours du stablecoin UST en 2021.

Terra : un juge classe le LUNA comme une valeur mobilière, et un témoin affirme que l'UST était maintenu artificiellement

Le token LUNA reconnu comme une valeur mobilière

Hier, jeudi 28 décembre, un juge de New York s'est prononcé en faveur de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, confirmant que le LUNA, l'UST et le MIR, des tokens présents dans l'écosystème Terra, étaient bel et bien des valeurs mobilières (securities).

Ainsi, Terraform Labs, la société à l'origine de l'écosystème Terra, va faire face à un procès civil le 29 janvier prochain devant le tribunal fédéral de Manhattan. Fait intéressant, la société Jump Trading, spécialisée dans les stratégies de trading à haute fréquence et courtier négociant, va également être amenée à comparaitre.

Effectivement, la SEC affirme qu'un accord avait été conclu de manière dissimulée entre Terraform Labs et Jump Trading afin de maintenir le cours de l'UST à flot un an avant son effondrement final survenu au mois de mai 2022. Un accord qui aurait hypothétiquement permis à Jump Trading de générer 1,28 milliard de dollars de bénéfices, comme nous vous le rapportions au mois de mai dernier.

👉 Découvrez notre sélection des meilleurs sites pour acheter des cryptomonnaies

Selon la SEC, Jump Trading aurait déboursé plusieurs dizaines de millions de dollars afin d'acheter massivement de l'UST au début de l'année 2021 afin de supporter le cours du stablecoin, et ce sachant que Do Kwon, le fondateur de Terraform Labs, avait déclaré à ce moment-là que le repeg de l'UST démontrait sa capacité à « s'autoguérir naturellement ».

En réponse à ces accusations, les avocats de Do Kwon avaient alors affirmé que l'investissement de Jump Trading n'avait représenté que 6 % du total des transactions ayant contribué au repeg de l'UST. Pourtant, Do Kwon aurait promis à Jump Trading des tarifs préférentiels sur l'UST en échange de ce tremplin momentané.

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Terraform nie les affirmations de la SEC

Concernant Jump Trading, les allégations de la SEC dont nous parlons ont été confirmées par un ancien employé de la firme, qui a déclaré sous serment que cette dernière était prête à débourser jusqu'à 200 millions de dollars pour maintenir l'ancrage au dollar de l'UST à ce moment là.

Selon lui, le cofondateur de Jump Trading aurait déclaré aux employés de Jump Crypto, la branche dédiée aux cryptomonnaies de la société, de « ne pas provoquer un autre depeg en vendant trop rapidement » lorsqu'ils avaient reçu les UST.

👉 Sur le même sujet – Terra (LUNA) : Do Kwon échappe provisoirement à l'extradition grâce au tribunal du Monténégro

De son côté, Terraform Labs, toujours en activité malgré l'emprisonnement de son fondateur Do Kwon, a nié en blocs la décision de la SEC de classer l'UST et le LUNA comme des valeurs mobilières.

blockquote icon

« En outre, les allégations de fraude de la SEC ne sont pas étayées par des preuves, et nous continuerons à nous défendre vigoureusement contre ces allégations sans fondement lors du procès. »

Communiqué de Terraform Labs

Enfin, le juge a répondu favorablement à la demande de la SEC consistant à exclure le témoignage de 2 experts de la défense, à savoir de Terraform Labs.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Source : Bloomberg

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Selon Edward Snowden, des gouvernements détiendraient déjà secrètement du Bitcoin (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Salvador : Nayib Bukele confirme que le pays ne vendra pas ses bitcoins (BTC)

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Le gouvernement américain a transféré presque 1 milliard de dollars de Bitcoin – Pourquoi ce curieux timing ?

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus

Et si le Bitcoin chutait à 42 000 $ après le halving ? Des analystes de JP Morgan en sont convaincus