Telegram : bientôt des noms d'utilisateurs similaires à des NFTs ?

Et si Telegram proposait des ventes de noms d’utilisateurs, inspirés par les tokens non fongibles (NFTs) ? C’est l’idée qu’a lancé Pavel Durov, le fondateur de l’entreprise. À quoi cela pourrait-il ressembler ?

Telegram : bientôt des noms d'utilisateurs similaires à des NFTs ?

Telegram s’intéresse-t-il aux NFTs et aux noms de domaines décentralisés ?

L’idée ne vient pas de nulle part : Pavel Durov a noté le succès des noms de domaines décentralisés proposés récemment par la Fondation TON. Pour rappel, l’Open Network (TON) est un ancien projet de Telegram, qui comptait proposer sa propre blockchain. Mais l’entreprise s’est heurtée à une très forte hostilité des régulateurs, et avait été forcée d’abandonner le projet en 2020.

Mais ce dernier avait été repris par la communauté, qui travaille dessus sans affiliation avec Telegram depuis. En juillet dernier, elle a proposé des noms de domaines décentralisés en .ton, similaires aux noms de domaines proposés par l’Ethereum Name Service. Cela permet de lier un nom d’utilisateur à une adresse de wallet, et ainsi d’accéder à des applications décentralisées.

Une idée qui semble avoir séduit le fondateur de Telegram, qui a mentionné récemment que l’entreprise pourrait proposer des services similaires. Il a ainsi a félicité le réseau TON, et estimé qu’il s’agissait d’une direction à prendre particulièrement intéressante pour Telegram :

« Si TON a réussi à avoir ces résultats, imaginez à quel point Telegram pourrait connaître le succès avec ses 700 millions d’utilisateurs. Nous pourrions préserver les noms d’utilisateurs, les groupes et les canaux de discussion,e et le proposer avec des enchères. »

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce qu’Ethereum Name Service (ENS) ?

Investir dans l'immobilier avec la blockchain

🏠 À partir de 50 $ seulement

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Des « smart contracts similaires à des NFTs »

Pour Pavel Durov, il pourrait s’agir d’une plateforme de vente globale, qui reposerait sur « des smart contracts similaires à des NFTs ». Le créateur de Telegram estime aussi que d’autres éléments de l’écosystème pourraient également être intégrés, comme les emojis, les stickers, ou les canaux de diffusion.

L’intérêt renouvelé de Telegram pour la blockchain n’est pas franchement une surprise, dans le sens où l’entreprise a déjà exploré ce domaine. Le fondateur de l’entreprise conclut ainsi :

« Voyons voir si nous pouvons ajouter un peu de Web 3.0 à Telegram dans les semaines à venir. »

👉 Dans l’actualité également – StepN s’associe à l’Atlético et à WhaleFin pour une collection de NFTs exclusifs

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : Pavel Durov via Telegram

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée