Qu'est-ce qu'une stealth address dans la blockchain ?

Une stealth address, ou adresse furtive, est une fonctionnalité de certaines blockchains permettant de renforcer la confidentialité et l'anonymat des transactions. En dissimulant les détails des transactions (expéditeur, destinaire et montant échangé), les stealth addresses sont particulièrement utiles pour les utilisateurs qui souhaitent protéger leur vie privée. Cependant, elles peuvent également être utilisées par des individus malintentionnés pour dissimuler des activités illicites.

Qu'est-ce qu'une stealth address dans la blockchain ?

C'est quoi une stealth address ?

L'utilisation de la blockchain est souvent associée à une grande transparence, chaque transaction étant enregistrée et vérifiable publiquement. Cependant, cette transparence peut être considérée comme un inconvénient pour certains utilisateurs qui souhaitent protéger leur vie privée et leur identité. C'est là qu'entrent en jeu les stealth addresses, ou adresses furtives en français.

Par exemple, un individu peut vouloir acheter des produits ou des services qui pourraient être considérés comme controversés ou illégaux dans certains pays, et l'utilisation d'une adresse furtive peut aider à préserver sa vie privée et à éviter d'être identifié par des tiers. En effet, les adresses furtives peuvent être utilisées pour dissimuler les détails des transactions : expéditeur, destinataire et montant échangé.

Ces adresses sont proposées pour la première fois par le développeur Bitcoin Peter Todd en 2014. À l'origine, le mécanisme permettant d'obtenir une adresse furtive utilise une combinaison de diverses clés publiques et privées temporaires, dynamiques et à usage unique. Certaines adresses furtives sont alors créées à l'aide de la méthode de l'échange de clés Diffie-Hellman.

Confidentialité

 

Sur la blockchain Bitcoin (BTC), les portefeuilles compatibles BIP-47 (Reusable Payment Codes) produisent un « code de paiement » spécial (commençant par « PM8T ») qui ne change jamais. Ce code peut alors être partagé publiquement, et une fois scanné ou ajouté par un portefeuille compatible, il génère des adresses Bitcoin (BTC) uniques et inutilisées entre elles, sans pour autant révéler l'historique des transactions ou du solde.

L'un des portefeuilles numériques les plus connus compatibles avec BIP-47 est Samourai Wallet. Celui-ci utilise ce qu'il nomme des « PayNyms » afin que les utilisateurs puissent envoyer et recevoir des BTC de manière sûre et privée.

Les blockchains qui implémentent des adresses furtives utilisent généralement des protocoles de confidentialité qui leur sont propres.

Par exemple, la blockchain dédiée à l'anonymat Monero (XMR) utilise une combinaison de technologies, à savoir les signatures de cercle et les transactions confidentielles de cercle, afin de camoufler autant que possible les informations sur sa blockchain.

De son côté, Zcash permet de masquer les adresses de l'expéditeur et du destinataire d'une transaction, ainsi que son montant, en utilisant des preuves à divulgation nulle de connaissance (zk-SNARKs).

👉 Tout savoir sur les preuves à divulgation nulle de connaissance (Zero-knowledge proofs)

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon

Quels sont les mauvais côtés des adresses furtives ?

Considérant la capacité des adresses furtives à brouiller les pistes et à renforcer l'anonymat des utilisateurs de cryptomonnaies de bonne foi, elles constituent également une option attrayante pour les individus aux intentions malveillantes.

En effet, en connaissant l'adresse publique d'un individu qui s'est livré à des activités illicites, il devient facile pour les autorités de suivre ses transactions sur la blockchain, et parfois même de retrouver son identité. Cependant, si cet individu a recours à des adresses furtives, il devient beaucoup plus difficile de l'identifier. En substance, la vie de l'individu qui se livre à des activités frauduleuses est considérablement facilitée par l'utilisation d'adresses furtives.

Souvent, lorsque les adresses blockchain liées à un hacker sont identifiées, celles-ci sont immédiatement blacklistées par l'ensemble des plateformes d'échange de cryptomonnaies et des protocoles afin de l'empêcher de vendre son larcin. Si celui-ci a recours à des adresses furtives, il peut en théorie passer entre les mailles du filet et continuer ses activités malveillantes.

De plus, les administrations publiques désapprouvent totalement ce manque de transparence et le fait que la valeur d'une transaction puisse être dissimulée, car cela peut permettre, en théorie, de camoufler des opérations imposables. Ainsi, il est probable que certaines juridictions bannissent purement et simplement l'utilisation d'adresses furtives, et pire, imposent des règles très strictes quant à l'utilisation de blockchains compatibles.

💡 Qu'est-ce qu'une vanity address dans la blockchain ?

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le layer 2 zkEVM de Polygon (MATIC) débarque aujourd'hui sur le mainnet Ethereum (ETH)

Le layer 2 zkEVM de Polygon (MATIC) débarque aujourd'hui sur le mainnet Ethereum (ETH)

Quels sont les risques de la loi sur les influenceurs pour l’écosystème crypto français ?

Quels sont les risques de la loi sur les influenceurs pour l’écosystème crypto français ?

Le G7 prévoirait de renforcer encore les réglementations liées aux cryptomonnaies

Le G7 prévoirait de renforcer encore les réglementations liées aux cryptomonnaies

1 200 banques allemandes pourront proposer du Bitcoin à leurs clients grâce à dwpbank

1 200 banques allemandes pourront proposer du Bitcoin à leurs clients grâce à dwpbank