Kaiko, le « Bloomberg de la crypto » est français

La pépite française Kaiko vient de clôturer une nouvelle levée de fonds et a récolté 24 millions de dollars auprès de nombreux fonds d'investissement. Ce tour de table a été mené par Anthemis et Underscore VC, auquel ont également participé Point Nine, Alven et Hashkey Capital.

En outre, Sean Park, fondateur d'Anthemis et cadre expérimenté dans le domaine des marchés de capitaux, se joindra au conseil d'administration de Kaiko.

« Anthemis est enthousiaste à l'idée de figurer pour la deuxième fois parmi les investisseurs principaux de Kaiko. Nous pensons que Kaiko fournit des informations inestimables sur la profondeur et la structure du marché - des données qui sont généralement éparpillées, et même lorsqu'elles sont accessibles au public, sont techniquement difficiles, longues et coûteuses à ingérer de manière significative. »

Considéré à juste titre comme le « Bloomberg de la crypto », Kaiko est le principal fournisseur de données relatives au marché des cryptomonnaies pour les investisseurs institutionnels et les entreprises. Cette startup alimente ses clients en données financières précises, transparentes et exploitables, qui peuvent être utilisées pour toute une série d'activités menées sur le marché des crypto-monnaies.

Fondée en 2014, la startup parisienne Kaiko fournit ses flux de données à une multitude d'entreprises de premier plan telles que Ledger, Paxos,Messari,Chainalysis ou encore CoinShares.

Par ailleurs, ce dernier tour de table concorde avec le déploiement de Kaiko Stream, un service de données conçu pour connecter les institutionnels à des flux de données cryptographiques qui s'apparentent à des produits de données financières traditionnels.

« L'immense intérêt que nous avons reçu des investisseurs institutionnels au cours de l'année écoulée a renforcé notre mission principale et nous sommes plus motivés que jamais pour continuer à construire une infrastructure de données qui permet l'interopérabilité entre la finance numérique et le secteur financier traditionnel, » a indiqué Ambre Soubiran, PDG de Kaiko.

Ce financement accélèrera le développement des solutions de données professionnelles de Kaiko et contribuera à l'expansion de l'entreprise sur les marchés nord-américains et asiatiques.

En septembre 2019, Kaiko a clôturé une levée de fonds d'amorçage de 5 millions de dollars, également dirigée par Anthemis, à laquelle ont participé Kima Ventures, ConsenSys Ventures et CoinShares.

👉 Sur le même thème – Le fabricant de portefeuilles Ledger lève 380 millions de dollars et devient la 15e licorne française

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments