StarkWare quadruple sa valorisation

StarkWare, une solution oeuvrant à l'amélioration de la scalabilité d'Ethereum (ETH), a réalisé une levée de fonds de 100 millions de dollars, dans le cadre d'un tour de financement de série D. En conséquences, sa valorisation a été quadruplée et est désormais estimée à 8 milliards de dollars.

Le tour de table a été mené par Greenoaks Capital et Coatue Management, deux gestionnaires d'investissement. On retrouve d'autres participants bien connus, notamment Tiger Capital, ainsi que les investisseurs habituels de StarkWare.

Cette initiative intervient en période de marché baissier, exacerbée par le contexte macro-économique et l'effondrement de l'écosystème Terra et de son « stablecoin » UST. Malgré cela, Uri Kolodny, cofondateur et directeur général de StarkWare, a déclaré que cette levée de fonds était « un vote de confiance » dans la technologie de sa société.

La valorisation de StarkWare a connu une progression fulgurante au cours des derniers mois. En novembre dernier, l'entreprise avait déjà levé 50 millions de dollars dans le cadre d'un tour de financement de série C, portant sa valorisation à 2 milliards de dollars.

Interrogé par nos confrères de The Block sur les raisons qui ont amenés à cette hausse importante de la valorisation, le cofondateur et PDG de StarkWare, Uri Kolodny, a déclaré :

« [StarkWare] est la solution la plus complète, la plus puissante, la plus robuste, la plus à l'épreuve du futur pour mettre à l'échelle la blockchain et cela déclenche un intérêt considérable pour faire partie de StarkWare. »

👉 Tout savoir sur Ethereum (ETH) et comment fonctionne cette crypto ?

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse 👆

StarkWare et la scalabilité d'Ethereum

Alors qu'Ethereum est régulièrement pointé du doigt pour ses frais exorbitants, et que la migration vers la Beacon Chain ne cesse d'être repoussée, StarkWare s'est imposé comme un important protocole de seconde couche. Cette levée de fonds témoigne de l'intérêt grandissant des institutionnels pour ces solutions de mise à l'échelle du réseau Ethereum.

Fondée en 2017, StarkWare propose principalement deux produits : StarkEx et StarkNet. Le premier est définit comme un moteur dédié à améliorer la scalabilité d'Ethereum et le second est un réseau de seconde couche pour Ethereum, basé sur la technologie des ZK-Rollup, dont la version Alpha 2 a récemment vu le jour.

En quelques mots, la technologie des ZK-Rollups hérite des propriétés des Rollups, mais également du Zero-Knowledge Proof (ZKP). En quelques mots, les ZKP permettent de prouver qu'une information est vraie sans avoir à révéler les informations relatives à celle-ci. Ainsi, la main est rendue aux individus sur les données qu'ils partagent à propos de leur identité.

Selon l'autre cofondateur et président de StarkWare, Eli Ben-Sasson, l'objectif est de rendre les applications blockchain aussi courantes et accessibles que les applications pour smartphones :

« Toute personne qui a déjà construit un site Web peut utiliser StarkNet pour construire une application blockchain qui fera partie de la révolution Web3, en ouvrant la voie à de nouvelles et passionnantes utilisations de la blockchain. »

Plusieurs projets sur la blockchain se sont mis à utiliser la technologie de StarkWare, notamment la plateforme de trading décentralisée dYdX, le jeu blockchain Sorare mais également Immutable. Cela fait plusieurs mois que ce protocole utilise StarkEx pour mint des NFT sur Ethereum, permettant de réduire les coûts de gaz associés pour son jeu blockchain Gods Unchained.

👉 Pour aller plus loin – Pour Vitalik Buterin, les frais de transactions des layer 2 doivent être inférieurs à 0,05 $

Source : The Block

A propos de l'auteur : Lilian Aliaga

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur freelance situé entre Paris et Toulouse. Je souhaite partager ma passion pour l’univers des cryptomonnaies au plus grand nombre. Je m’intéresse également à l’analyse technique et au trading.
Tous les articles de Lilian Aliaga.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments