Une levée de fonds historique pour la France

Une fois de plus, la startup française Sorare, créée en 2018 par Nicolas Julia et Adrien Montfort, vient d'écrire l'histoire de la French Tech et de l'industrie de la blockchain. Dans le cadre de son cycle de financement de série B, Sorare vient de lever 680 millions de dollars. Ce nouveau tour de table conséquent valorise l'entreprise parisienne à 4,3 milliards de dollars.

Le jeu blockchain élaboré par Sorare donne la possibilité d'acheter et de vendre des objets de collection numériques à l'effigie de joueurs de football, le tout étant sous la forme de tokens non fongibles (NFTs).

Cumulant 600 000 joueurs enregistrés et plus de 180 partenariats avec des clubs et des ligues de football, Sorare est un mastodonte de son domaine, et cette levée de fonds vient une fois de plus renforcer sa position.

Ce montant colossal permet à l'équipe de Sorare, composée de 30 personnes à ce jour, de signer la plus importante levée de fonds de l'histoire de la French Tech, battant le record de Contentsquare (500 millions de dollars). En parallèle, la licorne française bat un autre record et réalise la série B la plus significative à l'échelle de l'Europe.

En ce qui concerne l'industrie de cryptomonnaies et de la blockchain, Sorare figure à la seconde position des entreprises ayant levé le plus de fonds, derrière FTX et ses 900 millions de dollars levés en juillet dernier, mais devant Circle (émetteur du stablecoin USDC), laquelle a levé 440 millions de dollars en mai dernier.

Selon un communiqué de presse partagé à Cryptoast, cette levée de fonds a été menée par la société holding japonaise SoftBank, aux côtés de pléthores de fonds d'investissement dont Atomico, Bessemer Ventures, Blisce, D1 Capital, Eurozeo, IVP ou encore Liontree. Les investisseurs historiques tels que Benchmark, Accel, et Partech ont eux aussi répondus présent.

« Dans tous les sports, les clubs, joueurs et supporters cherchent de nouvelles façons de se connecter les uns aux autres, y compris en ligne, » affirme Nicolas Julia, PDG et co-fondateur de Sorare. [...] Nous avons saisi l’immense potentiel que la blockchain et les NFTs pouvaient apporter aux clubs, aux footballeurs et à leurs supporters en leur permettant de tisser un lien plus fort les uns avec les autres. Notre ambition est simple : créer le prochain champion mondial de l’entertainment sportif depuis la France. »

Nicolas Julia et Adrien Montfort

Nicolas Julia et Adrien Montfort co-fondateurs de Sorare

👉 Pour tout connaître du fonctionnement Sorare, c'est par ici

Sorare en chiffres, une croissance exponentielle

Le jeu blockchain de Sorare touche un public de plus en plus large, et se trouve à la croisée de trois marchés massifs et en croissance perpétuelle :

  • les tokens non fongibles (NFTs) : plus de 5 milliards de dollars de volumes depuis janvier 2021 ;
  • les cartes à collectionner : marché évalué à 5 milliards de dollars ;
  • les jeux de fantasy sport : marché évalué à 48 milliards de dollars d’ici 2027.

Cette particularité permet à Sorare de se positionner comme le leader incontesté de son domaine, et les chiffres de son écosystème parlent d'eux-mêmes.

Depuis janvier 2021, plus de 150 millions de dollars de cartes de joueurs ont été échangés sur la plateforme, tandis que le nombre de joueurs actifs mensuellement a été multiplié par 34 entre le 2e trimestre 2020 et le 2e trimestre 2021.

Cartes Sorare

Représentation des cartes de Sorare

Comme Sorare utilisera-t-elle ses nouveaux fonds ?

L'entreprise parisienne ambitionne désormais un développement à l'international, et prévoit d'ouvrir un premier bureau aux États-Unis dans un futur proche. Prochain objectif de Sorare pour le développement de sa plateforme, intégrer les 20 ligues de football les plus prestigieuses au monde et les 50 premières fédérations nationales, tant pour les hommes que pour les femmes.

En outre, Sorare souhaite renforcer son équipe, plus particulièrement en recrutant à des postes hautement stratégiques. Au cours des 12 prochains mois, la startup prévoit de recruter plus de 100 personnes, triplant ainsi la taille de son équipe actuelle. D'ici peu, la licorne française lancera également d'ambitieuses campagnes marketing avec des partenaires sportifs reconnus.

« Sorare se positionne au croisement de [trois] secteurs très stimulants : les objets [numériques] à collectionner, les fantasy sports [et les NFTs], » explique Marcelo Claure, PDG de Softbank LATAM. « La croissance enregistrée rien que sur cette année montre bien que l’approche du "jeu dans le jeu" proposée par Sorare rencontre un écho incroyable chez les supporters de football. »

Il est indéniable qu'un tel montant aidera fortement Sorare à remplir tous ses objectifs, et la jeune entreprise française est en passe de devenir l'un des incontournables de l'industrie de la blockchain.

Quoiqu'il en soit, Sorare est une franche réussite pour la French Tech, et il est relativement appréciable de voir qu'une poignée d'entreprises basées en France parviennent à tirer leur épingle du jeu à l'échelle internationale, malgré une concurrence toujours plus forte.

👉 Pour en savoir plus sur les dessous de Sorare, retrouvez notre interview exclusive de Nicolas Julia

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
anto

vers un partenariat avec socios??? que de jolis projets..