Sorare : les joueurs Daley Blind et Davy Klaassen accusés de délit d’initié suite à la vente opportune de cartes

Des tokens non fongibles (NFT) vendus pile au bon moment ? Les deux footballeurs de l’Ajax Amsterdam, Davy Klaassen et Daley Blind, sont accusés d’avoir vendu des cartes Sorare de leur coéquipier André Onana, car ils disposaient d’informations confidentielles. Cela pourrait s’apparenter à un délit d’initié, et cela a forcé Sorare à s’exprimer sur le sujet.

Sorare : les joueurs Daley Blind et Davy Klaassen accusés de délit d’initié suite à la vente opportune de cartes

Blind et Klaassen vendent des cartes Sorare au bon moment

Pour rappel, les cartes du jeu blockchain Sorare sont des NFT, et ceux-ci prennent ou perdent de la valeur en fonction des performances des joueurs et des matchs. D’où un problème, qui avait déjà été évoqué : les joueurs en question, qui possèdent souvent eux-mêmes des cartes, auraient des informations en avance, et pourraient donc acheter et vendre ces NFT de manière opportune.

C’est en tout cas ce qui semble s’être passé avec les joueurs Klaassen et Blind, qui évoluent à l’Ajax d’Amsterdam. La semaine dernière, on apprenait que leur gardien de but habituel, André Onana, ne jouerait pas la finale de la Coupe des Pays-Bas. La nouvelle avait surpris bon nombre de commentateurs… Sauf les deux joueurs, apparemment.

Klaassen et Blind ont en effet revendu leur carte d’André Onana, trois jours avant la finale, alors que ce changement n’avait pas encore été annoncé. Ils ont également acheté la carte de son remplaçant, Marten Stekelenburg, bien que celle-ci n’ait pas été particulièrement cotée avant l’annonce.

👉 Plus d’infos sur les tokens non fongibles (NFT)

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Un délit d’initié ?

Le service proposé par Sorare étant relativement nouveau, il n’y a pas de précédent à ce type d’affaires. Mais cela peut s’apparenter à un délit d’initié. Pour rappel, un délit d’initié existe lorsque des investisseurs utilisent des informations privilégiées ou confidentielles, qui ne sont pas accessibles à d’autres investisseurs.

Flairant des problèmes à venir, Sorare a en tout cas réagi par la voix d’un de ses responsables, qui a déclaré cette semaine :

« Nous avons discuté de tout cela en interne. Nous y travaillons et nous prendrons des mesures pour éviter que cette situation ne se reproduise. »

En France, les personnes qui commettent des délits d’initié en Bourse risquent l’emprisonnement, et de très fortes amendes. Cette règle s’applique-t-elle donc aussi aux NFT de jeux comme Sorare ? Pour l’instant, cela ne semble pas être le cas, mais il y a fort à parier que les régulateurs se penchent prochainement sur le sujet…

👉 À lire également – Sorare : un NFT unique d’Erling Haaland vendu à plus de 680 000 dollars

Source : Futwanstore

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai