Un sondage récent de Bitflyer indique que les Français, et les Européens en général, ont confiance dans l'avenir des crypto-monnaies. Il semblerait que ce regain d’intérêt soit en partie dû à la crise du Covid-19, qui pousse la population à chercher des alternatives financières.

 

Les Français positifs sur l’avenir des crypto-monnaies

Il s’agit du deuxième sondage de ce type de l’exchange Bitflyer, qui compte prendre le pouls des Européens chaque année au mois de mars. Cette année, le sondage a été conduit au moment où la crise du coronavirus s’est accélérée, avec en conséquence une chute brutale du prix du Bitcoin et des altcoins. Pour autant, ce moment particulier ne semble pas avoir entamé la confiance des Européens dans l’avenir des cryptos.

👉 En savoir plus sur Bitflyer

Neuf des dix pays interrogés ont rapporté une confiance en augmentation de 3% par rapport à l’année dernière. Ce sont les Italiens qui sont les plus enthousiastes : 72% pensent que les monnaies virtuelles existeront encore sous une forme ou une autre dans dix ans. Le pays est suivi par la Pologne ainsi que les Pays-Bas, avec 70% des personnes interrogées qui font le même constat.

En France, l’indice de confiance est moins élevé, mais le score est également important : 60% des Français interrogés estiment que les crypto-monnaies existeront encore en 2030. La progression est nette : en 2019, ce pourcentage était de 55%. On peut supposer que les déclarations du gouvernement français, qui a fait part de son intérêt pour les crypto-actifs en 2019, ont permis de faire progresser ce score.

 

Quelles cryptos réussiront à se propager en Europe ?

Selon les Européens interrogés, le Bitcoin ne sera cependant pas forcément la monnaie de l’avenir : seuls 9% estiment que le BTC sera pleinement intégré à la société européenne en tant que devise dans dix ans. 9% pensent également qu’il aura plutôt un usage d’investissement. On note cependant une certaine méconnaissance du domaine, qui persiste. 25% des personnes interrogées ont fait part de leur certitude que les cryptos sont là pour durer, mais elles disent aussi n’avoir aucune idée de la manière dont elles pourront être utilisées.

 

La crise du Covid-19 pourrait en tout cas permettre à cette dynamique de se poursuivre, selon le codirecteur de BitFlyer Europe, Andy Bryant :

« Ces résultats indiquent une progression lente mais régulière des cryptomonnaies dans la conscience collective. Bien que nous puissions considérer cela comme une réussite pour les monnaies numériques en dépit de la période économique difficile à laquelle nous sommes confrontés, il est important de considérer que ce résultat pourrait bien être en partie dû à cette période. »

👉 A lire sur ce sujet : Sondage : 40 % de la génération Y se tournerait vers les cryptos en cas de récession

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments