Sur Solana (SOL), les imitations des NFT d’Ethereum ont la cote – Pourquoi cela pose question ?

Les « Bored Apes », « Cryptopunks » et « Pudgy Penguins » ont-ils du souci à se faire ? Leurs imitations cartonnent en ce moment sur Solana (SOL). Est-ce un vulgaire marché de contrefaçons, ou une réelle tendance de fond ?

Sur Solana (SOL), les imitations des NFT d’Ethereum ont la cote – Pourquoi cela pose question ?

Les imitations des NFT d’Ethereum (ETH) se propagent sur Solana

Cela n’a échappé à personne : Solana fait partie des projets en vogue en ce moment. Le réseau est de plus en plus adopté, et sa cryptomonnaie SOL a battu record sur record ces dernières semaines. La percée des tokens non fongibles (NFT) « made in Solana » n’était donc sans doute qu’une question de temps.

Et cela fonctionne déjà : nous vous expliquions hier que la blockchain avait vu son premier NFT vendu à plus d’un million de dollars. Cela montre donc la solidité du projet Solana en tant que rival d’Ethereum… Mais aussi une certaine incapacité à porter des projets originaux selon certains.

👉 À lire – Solana (SOL) : levée de fonds de 3 millions de dollars pour le stablecoin UXD

SolPenguins, PunksOnSolana et Degen Apes

Pourquoi ? Parce que parmi les NFT les plus vendus du moment, on trouve des imitations des tokens les plus célèbres de l’écosystème d’Ethereum. Le NFT à un million de dollars est ainsi issu du projet Degen Apes, qui a des similarités plus que fortuites avec les « Bored Apes » disponibles sur Ethereum.

Ce ne sont pas les seuls. Face aux NFT Ethereum « Pudgy Penguins », on trouve sur Solana des « SolPenguins ». Et les mythiques Cryptopunks, considérés comme les ancêtres des NFT, ont maintenant leur équivalent baptisé PunksOnSolana.

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Pourquoi cela pose question ?

Là où cela pose question, c’est que ces projets peuvent être considérés comme de pâles imitations sans grand intérêt, qui ne font rien pour démarquer Solana de son plus grand concurrent. Certains parlent déjà de « contrefaçon », bien que rien n’empêche quiconque de créer des projets similaires à ceux existants.

Pour autant, les NFT de Solana semblent trouver leurs acquéreurs. Moonrock Capital a ainsi acheté un des Punks de Solana les plus rares pour la bagatelle de 1 388 SOL, soit 257 446 dollars au moment de l’achat.

Mais pour quoi paye-t-on ? On peut argumenter que ce qui est censé démarquer les NFT d’Ethereum, c’est justement leur rareté. C’est elle qui leur permet d’atteindre des prix astronomiques. Et si les NFT individuels créés sur Solana sont en soi rares, l’idée derrière ne l’est pas.

Les amateurs de tokens non fongible aiment à rappeler que l’art virtuel sera le domaine de créativité le plus dynamique des prochaines années. Mais peut-on réellement parler de créativité quand des idées sont copiées-collées sur une blockchain concurrente ? Une chose reste donc certaine : si Solana veut devenir un écosystème NFT d’ampleur, il devra attirer des projets originaux.

👉 Retrouvez toute l’actu des tokens non fongibles (NFT)

Source image : Solpunks via Twitter

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

L'influenceur Logan Paul poursuivi en justice pour arnaque aux NFTs

L'influenceur Logan Paul poursuivi en justice pour arnaque aux NFTs

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai