La Société Générale fait une proposition à MakerDAO

La Société Générale à travers sa filiale Forge, souhaite réaliser un prêt en stablecoin DAI sur le protocole de finance décentralisée (DeFi) MakerDAO (MKR).

La proposition baptisée « Security Tokens Refinancing » a été soumise à la gouvernance de Maker par la banque française vendredi 1er octobre. La proposition est actuellement en discussion et sera voté dans les semaines à venir. S’il elle est acceptée, l’accord serait le premier de ce type entre un protocole DeFi et une banque. La Société Générale a commenté :

« C’est une première expérience au carrefour des initiatives réglementées et open source ».

Des security tokens adossés à des prêts immobiliers seraient utilisés comme garantie du prêt. Ces tokens seraient utilisés pour garantir un prêt de 20 millions de dollars en stablecoin DAI sur le protocole Maker. Les security tokens basés sur Ethereum (ETH) ont été émis en mai 2020 avec un montant nominal de 40 millions d’euros et un taux fixe de 0%.

Le cadre juridique de l’opération est complexe, car il doit intégrer une organisation financière institutionnelle à un réseau décentralisé. Un organigramme fourni par la banque détaille 6 entités distinctes impliquées dans le processus. Il s’agit de la filiale Forge, de la banque elle-même, de MakerDAO, d’un représentant du protocole, de DIIS Group et d’un agent d’échange tiers à nommer.

Forge MakerDAO

Structure de la potentielle collaboration Société Générale - MakerDAO

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Création du token OFH et détails de l'opération

La proposition de la Société Générale implique la création du « tokens OFH » qui représentent les obligations garanties par des prêts immobiliers. Les obligations adossées aux tokens OFH ont été notées AAA par Moody’s et Fitch, ce qui signifie qu’elles présentent un haut niveau de solvabilité.

Les tokens OFH seront créés dans le cadre de la Compliant Architecture for Security Tokens (CAST), le même cadre que celui utilisé par la banque pour la tokénisation d’un produit structuré de 5 millions de dollars sur Tezos (XTZ) en avril 2021.

Une fois que la Société Générale aura créé les tokens OFH, ils seront déposés dans les coffres de MakerDAO, ce qui permettra à la banque de contracter un prêt surcollatéralisé en stablecoins DAI avec une échéance de 6 à 9 mois.

👉 À lire sur le même sujet : La Société Générale émet un security token sur la blockchain Tezos (XTZ)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFTs).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments