Cet article est écrit dans le cadre d’un partenariat avec Serum

Né d'une collaboration entre FTX, une plateforme centralisée de trading de produits dérivés, et Solana, une blockchain interopérable rapide et à faible coût, Serum (SRM) est un projet qui combine ces deux entités.

Serum construit un écosystème complet autour des exchanges décentralisés (DEX), permettant du trading entre les différentes blockchains tout en offrant à quiconque la possibilité de créer son propre DEX.

Fait notable à savoir avant d'aller plus loin, Project Serum a été fondé par Sam Bankman-Fried, créateur de l'exchange FTX et d'Alameda Research, considéré comme le plus important fonds d'investissement uniquement dédié aux cryptomonnaies.

Nous vous avions parlé de ce projet en août dernier, lorsque le cours de son token, le SRM, avait grimpé de plus de 1 500 % suite à son listing sur FTX. Penchons-nous aujourd'hui sur le fonctionnement de Serum, sur l'aspect technique de cet écosystème et sur ce qu'il apporte au monde de la finance décentralisée (DeFi).

 

La blockchain Solana, le socle de Serum

Le Proof of History

Comme toute blockchain, Solana s'accompagne d'un mécanisme de consensus, la principale innovation qui sous-tend le réseau Solana étant le Proof of History (PoH), ou « preuve d'historique ». Comme son nom le suggère, le PoH est une forme de consensus se basant sur la preuve d'événements passés.

Notez que, pour le réseau Solana, le PoH se présente comme une surcouche au Proof of Stake (PoS), le célèbre consensus qui implémente le concept de masternodes et de staking.

Avant d'entrer dans les spécificités du fonctionnement du Proof of History, il est nécessaire de revenir aux bases. Prenons pour exemple Bitcoin et son mécanisme de consensus, le Proof of Work. Sur le réseau Bitcoin, l'entièreté des nœuds du réseau travaille en parallèle pour avoir une chance de valider le prochain bloc. Cela induit que tout bloc doit être validé par la majorité des nœuds avant d'être ancré à jamais dans la chaîne.

Ce procédé est relativement long et nécessite que la majeure partie du réseau soit d'accord pour dire que « tel bloc a été validé à tel moment ».

Pour maximiser ses capacités techniques et répondre aux exigences de ses utilisateurs, la blockchain Solana implémente donc le Proof of History. Cette méthode fait en sorte que tous les validateurs du réseau s'accordent non plus sur la création d'un bloc, mais dès la création d'une transaction.

L'utilisation de ce système va prouver cryptographiquement qu'une transaction a été créée avant une autre, afin que son implémentation dans la chaîne soit possible. De cette manière, des blocs sont créés environ toutes les 400 millisecondes sur la blockchain Solana, le réseau avoisinant théoriquement les 50 000 à 65 000 transactions par seconde.

Par ailleurs, les frais engagés par une transaction sur le réseau Solana sont négligeables, de l'ordre de 0,00001 $ par transaction, soit environ 10 $ de frais pour 1 million de transactions.

Serum étant entièrement construit sur Solana, celui-ci profite de toutes les capacités de cette blockchain, nécessaires pour que son écosystème fonctionne de manière optimale.

Serum Logo 3D

Logo 3D de Serum

L'interopérabilité

Solana mise également sur l'interopérabilité entre les blockchains. Le réseau est entièrement compatible avec Ethereum et même avec Bitcoin. Une particularité qui profite à Serum, qui comme nous le verrons ci-après, permet à des cryptomonnaies incompatibles par nature d'être échangeables via une plateforme décentralisée.

Serum, le DEX à la portée de tous

Maintenant que les bases sont posées, observons ce qu'est véritablement Serum. Le projet Serum mise sur la décentralisation des échanges, grâce à de nombreuses composantes.

Le DEX Serum

La principale composante de Serum est son exchange décentralisé. Celui-ci offre à ses utilisateurs une plateforme simple d'utilisation à partir de laquelle toute cryptomonnaie peut être échangée contre une autre, sans le moindre KYC. Le DEX de Serum utilise le traditionnel système de swap, permettant à n'importe qui d'ajouter la paire de trading qu'il souhaite.

Puisqu'il est basé sur Solana, le DEX de Serum bénéficie de capacités dignes d'un échange centralisé, tout en étant non privatif de liberté, l'utilisateur gardant le contrôle total de ses fonds. De plus, grâce à ses fonctionnalités inter-blockchains, les traders peuvent échanger du BTC, de l'ETH, des tokens ERC-20, des tokens SPL (norme des tokens de Solana) et bien plus encore.

Tout cela permet aux utilisateurs de la DeFi de retrouver en Serum une plateforme véritablement décentralisée, qui possède l'expérience offerte par les plateformes centralisées.

Comme MetaMask avec Uniswap, Serum a lui aussi besoin d'un portefeuille externe à partir il peut accéder à vos fonds. Justement, Solana propose un portefeuille prévu à cet effet, portant le nom de « sollet ». Pour utiliser les fonctionnalités de Serum, il faut donc détenir un sollet.

Notez que les frais d'utilisation de ce portefeuille sont facturés en SOL, le token natif de la blockchain Solana. Le portefeuille aura donc besoin de quelques SOL en provision pour réaliser les transactions.

Serum Swap

Interface du swap de Serum

Et si vous créiez votre DEX ?

Là où Serum se caractérise par rapport à d'autres DEX, c'est qu'il permet à quiconque de créer de son propre DEX. Avec Serum et quelques connaissances en programmation, il est possible pour n'importe quelle entité de créer son propre marché décentralisé.

De plus, là où certains exchanges décentralisés peinent à obtenir des liquidités suffisantes, construire son DEX depuis l'écosystème de Serum règle nativement ce problème. En effet, les liquidités de chaque DEX construit sur Serum sont mises en commun avec les autres, et même avec le DEX de Serum lui-même.

Par ailleurs, Serum récompense également ceux fournissant de la liquidité pour ses marchés. Au même titre que ses homologues, il est possible de générer des intérêts sur les fonds que vous déposez dans les pools de liquidité de Serum. Voici une liste des DEX créés sur Serum disponibles à ce jour :

 

Le rôle du token SRM

Le projet Serum est accompagné par son token de gouvernance, le SRM. Celui-ci apporte de nombreux avantages à ses détenteurs.

Premièrement, détenir des tokens SRM réduit de 50 % les frais engagés pour un échange sur l'un des DEX du réseau.

Deuxièmement, les hodlers de SRM peuvent faire du staking avec leurs tokens. Cette fonctionnalité est pour le moment réservée à ceux ayant les capacités financières (1 million de SRM) et techniques d'opérer des masternodes.

Enfin, avoir des tokens SRM donne des droits de vote sur la gouvernance du projet. Les utilisateurs peuvent par eux-mêmes décider si oui ou non une mise à jour quelconque est nécessaire, comme l'ajustement des frais du réseau.

Notez que toutes les semaines, tous les frais payés en SRM sont automatiquement brûlés. Ce mécanisme réduit progressivement le nombre de SRM en circulation, augmentant de surcroît sa rareté.

Équipe et soutiens du projet SRM

Projet né des équipes de FTX, Serum reçoit d'ores et déjà un important soutien de la part de la crypto-sphère. De nombreuses entreprises du monde de la blockchain se sont rattachées à Serum. Outre le listing du token SRM sur de nombreuses plateformes, celles-ci opèrent également un nœud du réseau.

La liste est plutôt longue et contient notamment FTX, Binance, OKEx, Genesis Block, BitMAX ou encore Gate.io.

Opérateurs de nœuds pour Serum

Opérateurs de nœuds pour Serum

En parallèle, Serum a conclu de nombreuses collaborations, notamment avec Chainlink (LINK), fournissant des oracles de prix pour les DEX de l'écosystème. On y retrouve aussi des conseillers de premier plan, comme Robert Leshner, fondateur de Compound Finance ou encore Long Vuong, fondateur et PDG de TomoChain.

Conclusion

Misant sur l'interopérabilité et donnant à quiconque la possibilité de créer son exchange décentralisé, Serum crée un écosystème pleinement adapté à la finance décentralisée. En étant basé sur Solana, Serum parvient à réduire les frais des échanges tout en permettant le transfert de fonds de manière quasi instantanée.

En comblant aussi efficacement le fossé entre finance centralisée et décentralisée, Serum pourrait sur le long terme devenir l'un des DEX les plus importants. Aidé par d'importants soutiens, le projet Serum semble prometteur, bien qu'il devra rapidement se faire une place parmi la concurrence s'il souhaite véritablement se démarquer.

 

Ceci est un article sponsorisé et rémunéré. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments