Faire du trading de cryptos pourrait s’avérer de plus en plus compliqué pour les Russes. Des propositions d’amendement ont en effet été soumises au gouvernement, et elles s’avèrent particulièrement drastiques.

 

La Russie propose une régulation particulièrement stricte du trading de cryptos

Le gouvernement russe a longtemps hésité sur la conduite à tenir face au secteur des crypto-monnaies. Le pays était tenté par la manne que représente le secteur des crypto-actifs, mais ne voulait pas pour autant que ses habitants se tournent en masse vers des moyens de paiement décentralisés. Preuve de ces hésitations de l’institution russe, les « règles de circulation financière des actifs cryptographiques » avaient été approuvées en première lecture par la Douma en mai 2018… Mais la seconde lecture est toujours en attente.

Au final, il semblerait que l’application de mesures strictes l’emporte : la Douma d’État (le parlement russe) s’apprêterait en effet à approuver des amendements qui durciraient les conditions de trading de cryptos, comme le rapporte le média local RBC.

Deux amendements au Code des infractions et au Code pénal ont été proposés, et confirmés par le responsable de la Commission financière de la Douma, Anatoly Aksakov. Ces propositions pourraient permettre de punir le trading illégal de cryptos d’une amende de 2 millions de rouble (environ 25 630 euros au cours actuel) et jusqu’à sept ans d’emprisonnement.

👉 À lire sur ce sujet : La Russie menace d’interdire les paiements en cryptomonnaies dès le printemps 2020

 

Seules les entreprises russes sont concernées

Ces mesures très strictes seraient cependant réservées aux entreprises basées en Russie. C’est-à-dire que seuls les traders faisant usage d’exchanges locaux pourraient subir ces sanctions. Cela rend la proposition d’amendement « datée et inefficace », selon Nikita Kulikov, un autre membre du conseil technologique de la Douma.

Toujours est-il que cela met les entreprises crypto russes en difficulté, si ces modifications étaient approuvées par la Douma. Elles ont déjà fait savoir leur opposition et menacent de quitter le territoire si cela s’avérait nécessaire. Le durcissement des règles sera-t-il au final bénéfique pour le gouvernement russe ? Réponse dans les prochains mois.

👉 Suivez les dernières alertes sur la régulation des crypto-monnaies

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdataSite de Marine Debelloir

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments