Le Royaume-Uni et les États-Unis travailleront ensemble sur la régulation des cryptomonnaies

Un front commun pour mieux surveiller les cryptomonnaies ? Les régulateurs du Royaume-Uni et des Etats-Unis confirment qu'ils vont travailler de manière conjointe sur l'encadrement du secteur.

Le Royaume-Uni et les États-Unis travailleront ensemble sur la régulation des cryptomonnaies

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Le Royaume-Uni et les États-Unis main dans la main pour surveiller les cryptomonnaies

La nouvelle a été confirmée par Nikhil Rathi, le directeur général de la Financial Conduct Authority (FCA), le gendarme financier britannique. Dans un discours donné en fin de semaine dernière, il confirmait les plans de la FCA en termes de régulation. En particulier, il soulignait un rapprochement à venir des régulateurs du Royaume-Uni et des États-Unis, dans le secteur des cryptomonnaies :

« Les États-Unis et le Royaume-Uni vont renforcer leurs liens en ce qui concerne la régulation des crypto-actifs et les développements du marché – y compris en ce qui concerne les stablecoins et l’exploration des monnaies numériques de banque centrale. »

Rathi justifie ce choix par la place prépondérante occupée par les deux économies, expliquant que « nous avons deux des centres financiers les plus grands et les plus globalement interconnectés du monde ». Bien que cela ne soit pas exprimé par le directeur général de la FCA, il y a aussi la question du Brexit. Le Royaume-Uni se retrouve plus isolé en termes de régulation depuis qu’il a quitté l’Union européenne, et cherche donc des alliés dans ce secteur.

👉 Pour aller plus loin – Stablecoin, tout savoir sur ce type de cryptomonnaie

Commandez notre livre

publié aux éditions Larousse

toaster icon

Une industrie qui a évolué ?

De manière notable, Nikhil Rathi considère que les acteurs de l’industrie ne sont désormais plus en opposition avec la régulation, mais qu’ils accueillent plutôt favorablement ces nouveaux cadres :

« Dans le passé, les firmes innovantes auraient demandé moins de régulation. Désormais, elles comprennent et apprécient le fait que les règles sont là pour fournir des certitudes. »

Plusieurs initiatives sont déjà en cours de manière conjointe. Cette semaine, le Royaume-Uni, les États-Unis et Singapour ont ainsi annoncé le lancement de l’initiative IOSCO. Ce groupe de travail planchera sur la gestion des risques liés à la finance décentralisée et les marchés cryptos dans leur ensemble.

Historiquement, le Royaume-Uni s’est montré plutôt hostile au secteur des cryptomonnaies. En mars, la FCA annonçait ainsi la fermeture temporaire de tous les distributeurs à Bitcoin (BTC) du Royaume-Uni, aucun n’étant en conformité avec les règles. Aux côtés des États-Unis, le Royaume-Uni avait également affirmé vouloir mieux contrôler les stablecoins, suite à l’effondrement de Terra (LUNA). Reste donc à voir si le pays parviendra à être vecteur d’innovation tout en encadrant plus largement le secteur.

👉 Pour en savoir plus – Le Royaume-Uni et les États-Unis souhaitent réguler les stablecoins après l'effondrement de l'UST

cryptoast logo

Découvrir Alyra

L'école consacrée à la blockchain

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Source : FCA

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Ethereum : le dernier testnet avant The Merge passe officiellement en Proof-of-Stake

Ethereum : le dernier testnet avant The Merge passe officiellement en Proof-of-Stake

Vitalik Buterin dévoile avoir utilisé Tornado Cash pour aider l'Ukraine

Vitalik Buterin dévoile avoir utilisé Tornado Cash pour aider l'Ukraine

Amber Group voit sa valorisation atteindre 3,5 milliards de dollars après une nouvelle levée de fonds

Amber Group voit sa valorisation atteindre 3,5 milliards de dollars après une nouvelle levée de fonds

81 des 100 plus grandes entreprises mondiales utilisent désormais la blockchain

81 des 100 plus grandes entreprises mondiales utilisent désormais la blockchain

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast