Le continent européen est devenu une économie crypto d’ampleur

Selon les données rapportées par Chainalysis, l’Europe centrale, du Nord et de l’Ouest remporte la première place du classement des régions mondiales par volume de transaction. Si l’on ajoute à cela l’Europe de l’Est, qui est ici listée séparément, le continent européen montre encore plus franchement son appétit pour les cryptomonnaies :

Volume pays continent européen cryptomonnaies

Part du volume de transaction global des cryptomonnaies par région. Source : Chainalysis

Les volumes de transaction originaires de l’Amérique du Nord se sont stabilisés depuis 2019, mais les volumes d’Asie de l’Est, qui étaient les plus conséquents, ont chuté.

Cela a permis à l’Europe de passer devant, grâce à une percée des volumes : 1 000 milliards de dollars de cryptomonnaies auraient été envoyés vers la région depuis l’année dernière. Au total, cela représente 25 % de l’activité globale.

👉 À lire – Rapport de l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) – La DeFi appréciée, les crypto-actifs critiqués

L’Europe centrale, du Nord et de l’Ouest au centre du monde crypto ?

Comme le souligne le rapport, si l’on se penche sur les cryptomonnaies envoyées et reçues par d’autres régions, on voit que le continent européen (hors Europe de l’Est) est également très bien représenté :

« [La région] est le plus gros partenaire de trading pour toutes les autres régions que nous avons étudiées. Elle envoie au moins 25 % de toute la valeur reçue par les autres régions, une part qui monte à un énorme 34 % pour l’Amérique du Nord. »

Part de la valeur totale des transactions effectuées avec les autres régions continent européen

Part de la valeur totale des transactions effectuées avec les autres régions. Source : Chainalysis

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Les institutionnels et la DeFi derrière cette percée du continent européen

Cet appétit grandissant de l’Europe a été perceptible à partir de juillet 2020. Comme le souligne le rapport, on a vu les grosses transactions, c’est-à-dire celles dépassant 10 millions de dollars, exploser. Cela montre donc bien l’arrivée d’acteurs institutionnels sur le marché. Si l’on sépare les transactions entre « petits » et « gros » investisseurs, la progression est particulièrement visible :

Institutionnels continent européen Europe cryptomonnaies

Volume de transaction par taille du transfert – Source : Chainalysis

En juillet 2021, les grosses transactions représentaient 1,4 milliard de dollars. En juin 2021, ce chiffre a explosé jusqu’à 46,3 milliards de dollars. Et ce qui est particulièrement intéressant, c’est la destination de ces fonds.

Ce sont en effet les plateformes de finance décentralisée (DeFi) qui ont réceptionné ces milliards en majorité. Cela a donc reposé en grande partie sur l’ETH d’Ethereum, le wrappedETH, ainsi que les ERC-20 :

Type de pièces par pays cryptomonnaies Europe

Part de l’activité par type de cryptomonnaies – Source : Chainalysis

👉 Découvrez aussi – Les Européens souhaitent que les cryptomonnaies soient régulées par les États, et pas l’UE

La France, une économie crypto importante ?

Autre donnée intéressante de ce rapport, la France semble bien positionnée en termes de volume de transaction, si on la compare à ses voisins du continent européen. Elle est en effet le deuxième pays ayant reçu le volume le plus important, derrière le Royaume-Uni :

Valeur cryptomonnaies reçues par pays France

Valeur reçue par pays – Source : Chainalysis

Elle est talonnée de près par l’Allemagne, puis les Pays-Bas. À l’inverse de nos voisins allemands, ce sont les transferts liés à la DeFi qui prédominent cependant sur les transferts venus de plateformes centralisées. Il en résulte que la France montre une préférence pour les actifs d’Ethereum, ce qui la distingue de ses camarades :

« La France ne consacre que 20 % de son volume de transaction à Bitcoin, et 45 % à Ethereum et le wETH. C’est probablement dû à la plus grande part du volume de transaction consacré aux protocoles DeFi. »

La conclusion du rapport indique cependant que les différences entre pays peuvent paraître marginales :

« Bien qu’il existe de petites différences entre les pays individuels […] une chose est claire : la région d’Europe centrale, du Nord et de l’Ouest est devenue le plus gros marché de cryptomonnaies, et sa croissance l’année dernière a été largement portée par les investisseurs institutionnels et les autres whales qui se sont consacrés à la DeFi. »

👉 Retrouvez toute l’actualité des cryptomonnaies

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments