Quel est le juste prix du Bitcoin ?

Quel est le prix du Bitcoin ?

 

Comment est déterminée la valeur d’un bitcoin ?

Si vous gravitez autour du monde des crypto-monnaies, vous avez déjà pu constater que le prix du Bitcoin fluctue énormément. A ses débuts, il ne valait que quelques centimes de dollars. En décembre 2017, il valait presque 20.000$. En octobre 2018, il valait environ 6.500$.

Comment expliquer de telles variations de prix ? Et surtout, comment expliquer qu’un crypto-actif qui ne valait que quelques centimes ait pu atteindre des sommes à 5 chiffres ? Que penser des personnes qui prédisent que sa valeur pourrait atteindre 6 voire même 7 chiffres ?

On aimerait vous donner une réponse simple, mais la réponse à cette question est bien plus complexe à aborder. Voyons ensemble les différentes théories qui peuvent justifier du prix d’un BTC et les explications qui sont associées à chacune d’entre elles.

 

Coût du minage

Pour produire des bitcoins et valider les transactions, il faut résoudre des équations mathématiques complexes grâce à la puissance de calcul des ordinateurs. Pour utiliser cette puissance de calcul, il faut faire fonctionner les ordinateurs. Et pour faire fonctionner ces ordinateurs, il faut de l’électricité.

Pour créer une quantité donnée de BTC, il faut donc utiliser un certain montant d’électricité qui a elle-même un prix. Peut-on alors dire que le prix du Bitcoin dépend exclusivement du prix de l’électricité ?

Malheureusement, ce n’est pas si simple et ce pour plusieurs raisons :

  • Plus la valeur d’un BTC est élevée, plus les gens voudront devenir mineurs car les récompenses associées seront plus importantes.
  • Mais plus les gens voudront faire du minage de bitcoin, plus les équations mathématiques à résoudre pour valider les transactions deviendront difficiles.
  • Plus ces équations deviennent difficiles, plus il faudra de la puissance de de calcul.
  • Plus il faudra de la puissance de calcul, plus il faudra dépenser de l’électricité.
  • De ce fait, les profits deviendront moins intéressants et moins de gens voudront faire du minage.
  • Cela impliquera donc moins de concurrence et donc des équations plus facile à résoudre, et ainsi de suite.

Considérer que la valeur du Bitcoin est rapport du seul prix de l’électricité est donc une erreur. D’autant plus que le coût de l’électricité n’est pas le même partout dans le monde. Rien qu’en Europe par exemple, la différence entre le prix en Belgique et en Ukraine est d’un rapport de 6 pour 1. En effet, pour évaluer la valeur du BTC, il faut aussi prendre en compte le coût des différents matériels informatiques permettant de le miner : usure, performance des nouveaux composants, ASICs… Aujourd’hui, le minage du BTC étant extrêmement difficile, il faut un investissement de base relativement conséquent, une maintenance constante, et un remplacement fréquent pour rester au top de la performance.

Toutefois, on peut tirer des conclusions sur le prix minimum du bitcoin en fonction du coût en électricité :

Prix minimum du BTC par rapport au coût de l’électricité

La valeur du Bitcoin sera toujours supérieure aux coûts nécessaires pour son fonctionnement à l’instant T dans le pays où le prix de l’électricité est le moins cher, lorsque ce pays est capable de fournir un apport en électricité fiable et régulier, qu’il n’est pas en guerre et que la matériel nécessaire au minage est facilement accessible dans le pays. Prenons quelques exemples :

  • Coût en électricité en Belgique pour produire un BTC : 20.000$. Approvisionnement électrique 100% fiable.
  • Coût en électricité en Chine pour produire un bitcoin : 3.000$. Approvisionnement électrique 100% fiable.
  • Coût en électricité dans un pays en voie de développement pour produire un BTC : 1.500$. Approvisionnement électrique très aléatoire.

Le prix du bitcoin sera donc, à difficulté de minage constante, très certainement supérieur au coût de minage en Chine. Les plus audacieux iront miner dans d’autres pays plus risqués, mais ils ne risquent pas d’influencer le prix du Bitcoin étant donné qu’ils sont très minoritaires.

 

Valeur d’utilisation

Un loi économique stipule que plus l’utilisation d’un bien est important, plus sa valeur sera importante. Cela se vérifie aisément avec le Bitcoin.

Au tout début, le BTC ne servait à peu près à rien du tout. Il était impossible d’acheter quoi que ce soit avec et il n’était connu que par des geeks sur des forums spécialisés. Le point culminant de cette inutilité était la fameuse histoire des deux pizzas achetées à 10.000 Bitcoin.

22 mai 2010 – Bitcoin pizza day

En 2010, Laszlo Hanyecz a posté un message sur un forum pour proposer d’échanger 10.000 BTC contre deux pizzas. Un individu a accepté et a passé une commande pour faire livrer 2 pizzas à Laszlo.

Lorsque le bitcoin valait 20.000$, l’achat de ces 2 pizzas représentait un montant de 200 millions de dollars. Mais Laszlo s’est justifié ainsi :

D’après lui, à cette époque, personne ne pouvait savoir l’ampleur qu’allait prendre le bitcoin. Les BTC ne servaient à rien et il ne savait pas quoi faire de son stock. En considérant ce que valait réellement ses bitcoins à ce moment précis, il a estimé que l’échange de 10.000 BTC contre 2 pizzas était même à son avantage.

Au fil des années, le bitcoin a pris de plus en plus d’importance. D’abord en servant de monnaie d’échange pour certains sites internet du darkweb, ce versant sombre d’internet et composé de sites non répertoriés par les moteurs de recherche classique, tels que Silkroad; pour arriver aujourd’hui à servir d’intermédiaire indispensable entre les monnaies fiduciaires et l’achat d’altcoins.

Dans le futur, il se peut même que le BTC devienne une sorte de réserve d’or numérique. Les grandes institutions financières privées ou étatiques commencent d’ailleurs à s’y intéresser fortement et semblent envisager d’investir une partie de leurs actifs dans ces devises numériques.

Seul l’avenir nous dira quelle place sera réservée au BTC, mais il paraît inéluctable qu’elle devienne de plus en plus importante au fil des années. Et une augmentation du nombre d’utilisateurs impliquerait une hausse des cours, afin de correspondre à sa valeur d’utilisation.

 

Valeur spéculative

Le prix du bitcoin peut aussi être composé en partie de sa valeur spéculative. La valeur spéculative est la valeur qu’un bien pourrait avoir après une certaine période de temps, selon les estimations du spéculateur.

En partant du constat qu’il y aura un nombre maximum de 21 millions de bitcoin, une population mondiale sans cesse croissante et une utilisation de plus en plus forte de ce crypto-actif, alors on pourrait imaginer que la valeur du BTC sera amenée à augmenter au cours du temps.

Seulement voilà, il est difficile de savoir avec précision quelle sera la valeur exacte du BTC d’ici quelques années pour plusieurs raisons :

  • Dans quelle mesure le bitcoin sera-t-il devenu populaire ?
  • Est-ce qu’une autre crypto-monnaie ne risque pas de remplacer le BTC ?
  • La cours actuel du bitcoin ne possède-t-il pas déjà une énorme part de valeur spéculative ?
  • Les gouvernements des différents pays vont-ils imposer des restrictions quant à l’utilisation des crypto-actifs ?
  • Sur quels critères précis se baser pour définir une valeur qui reflète la réalité des cours du bitcoin ?

Certaines personnes ont avancé une théorie intéressante pour connaître la valeur d’un crypto-actif en se basant sur un prix minimum et un prix maximum :

Valeur d’un actif en fonction de sa rentabilité

Des personnes expérimentées dans le monde de la finance ont avancé les éléments suivants pour estimer la valeur d’un crypto-actif qui fonctionne avec un système de dividendes (ou un système s’en rapprochant fortement) :

  • Sa valeur minimum est de 5 fois les rendements annuels que peut générer l’actif.
  • Sa valeur maximale est de 100 fois ce même rendement.

La différence entre ces 2 valeurs est la spéculation qui peut se faire sur le prix et les perspectives de croissances futures. Il est donc possible d’avoir une spéculation qui peut être 20 fois plus grandes que le prix minimum !

Certaines personnes prédisent que le bitcoin peut monter jusqu’à 1 million de dollars, d’autres jusqu’à 100.000$ et d’autres que son cours va s’effondrer totalement. Il est donc très difficile d’imaginer la spéculation qu’il peut y avoir sur le BTC. Tout ce que l’on peut dire, c’est que sa valeur est composée en partie de son utilité, de son coût de minage et de sa valeur spéculative. Mais il est malheureusement extrêmement difficile de pouvoir chiffrer avec précision ces différents composants.

 

Prix selon l’offre et la demande

Une des plus vieilles lois économiques stipule que la valeur d’un bien dépend uniquement de l’offre et de la demande. Cette loi a toujours fait ses preuves au cours du temps, mais est dangereuse si on se décide à la considérer telle quelle.

En effet, ce n’est pas parce qu’une demande est forte que cela justifie un prix donné. Quelques fois, un bien ne vaut pas plus que quelques centimes et peut se vendre pour des sommes astronomiques sans aucune raison rationnelle. Voyons cela à travers la plus grosse bulle spéculative connue en économie, que de nombreuses personnes aiment à comparer avec le Bitcoin actuellement :

Étude de cas : la bulle des tulipes

Au 17ème siècle, dans les Provinces-Unies, qui correspondent à peu près aux Pays-Bas et à la Belgique actuelle, s’est déroulé le fameux épisode de la “Tulipomanie”, plus connu sous le nom de “la bulle des tulipes”.

L’achat de bulbes de tulipes s’est accéléré petit à petit car la rentabilité sur cette fleur était très intéressante. Du fait d’une faible offre pour une demande de plus en plus grosse, les prix ont complètement explosé. Des comportements irrationnels ont vu le jour et se sont amplifiés jusqu’à atteindre le montant astronomique de 10 années de salaires pour acheter un seul bulbe.

Puis les gens se sont rendus compte qu’un bulbe ne valait pas ce prix et les cours sont revenus à la normale peu après, ruinant au passage de nombreuses personnes qui avaient acheté au sommet de la bulle.

Voici un bel exemple où l’offre et la demande, couplées à une hystérie collective, ont complètement déréglé les prix d’un bien qui ne valait certainement pas autant. On en revient à notre point précédent sur la valeur spéculative, dans un ordre de grandeur totalement démultiplié.

Il faudra donc faire attention à ce que l’offre et la demande reflète bien la valeur d’utilisation réelle d’un bien, le coût de minage et une valeur spéculative acceptable. Si ce n’est pas le cas, alors on peut se retrouver avec un prix totalement déconnecté de la réalité qui conduira les investisseurs les moins instruits à la banqueroute.

Si vous pensez que le prix d’achat est trop haut, renseignez-vous avant pour savoir ce qu’il en est. Il faut toujours faire ses recherches avant d’investir. Si le Bitcoin atteint 1 million de dollars un jour, l’acheter à 10.000$ sera une bonne affaire. Si son prix redescend à 1.000$, alors l’opération vous aura fait perdre 90% de votre investissement.

 

Pourquoi le prix du Bitcoin varie-t-il autant ?

Nous venons de voir les principales raisons qui déterminent le prix du bitcoin. Toutefois, ces raisons n’expliquent pas totalement pourquoi sur une courte période les cours du BTC peuvent fluctuer autant. En finance, on appelle ce phénomène la volatilité.

Voici quelques raisons qui peuvent expliquer, en partie, pourquoi sur le court terme le prix du bitcoin peut varier autant :

  • Les fausses rumeurs qui font peur aux investisseurs peu expérimentés.
  • Les nombreux vols de crypto-monnaies par des hackeurs.
  • Le manque de maturité du marché, qui est essentiellement composé d’amateurs pour l’instant.
  • Les cours qui peuvent être manipulés par des grosses baleines.
  • L’absence de régulation qui permet les délits d’initiés.
  • L’arrivée de diverses nouvelles, bonnes ou mauvaises, telles que la taxation des gains.
  • Les failles de sécurités sur les sites d’échange qui conduisent à un vol des crypto-actifs.
  • Les news propagées par les médias grand public, notamment la bulle de fin 2017.
  • Le FUD propagé par des personnes peu scrupuleuses.
  • Les groupes de pump and dump qui peuvent faire la pluie et le beau temps sur certaines cryptomonnaies avec de faibles capitalisations.
  • Etc.

 

Conclusion

La réponse à la question du juste prix du Bitcoin, qui semble assez simple, s’est avérée assez complexe et détaillée.

Lors de chacun de vos investissements en crypto-monnaie, chaque question que vous vous posez risque de se voir opposer une réponse similaire. Il n’y a que très rarement de réponses courtes en économie, pour des questions qui sont pourtant à première vue simples.

Nous vous conseillons donc de vous former autant que possible avant d’investir dans les crypto-monnaies. Chaque projet sur lequel vous désirez investir doit être étudié avec attention. Chaque décision que vous prenez doit être comprise pleinement. Tout investissement doit être mûrement réfléchi.

 



Robin

Robin est passionné par les cryptomonnaies et tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies. Il passe plusieurs heures par jour à lire et analyser des documents pour trouver les pépites de demain. Il aime le cinéma, le rock et le Bitcoin 🤘

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdata

 



Poster un Commentaire

avatar

Remonter en haut de la page