Le président du Paraguay oppose son veto à la loi sur la régulation des cryptomonnaies

Approuvé par le Sénat paraguayen en juillet dernier, la loi visant à reconnaître le minage de cryptomonnaies comme une activité industrielle a été finalement refusée par Mario Abdo Benítez, le président du pays sud-américain. Selon lui, la forte consommation d'électricité du minage pourrait ralentir l'expansion d'une industrie nationale durable.

Le président du Paraguay oppose son veto à la loi sur la régulation des cryptomonnaies

Cacher le player

1.0x

0.75x

1.0x

1.25x

1.5x

2.0x

0:00
0:00

Le Paraguay ferme les portes au minage

Décidément, les choses s'agitent de plus en plus en Amérique du Sud. Après l'Argentine, c'est au tour du Paraguay de faire l'actualité des cryptomonnaies. Le président, Mario Abdo Benítez, a décidé de bloquer un projet de loi visant à reconnaitre le minage de cryptomonnaies comme une activité industrielle.

Le président paraguayen a estimé que la consommation énergétique liée au minage de cryptomonnaies était trop importante et qu'elle pourrait freiner l'expansion industrielle du pays. De plus, il explique que l'activité nécessite des investissements importants pour se développer, mais qu'elle ne fait appel qu'à très peu de main d'oeuvre.

Autrement dit, le minage de cryptomonnaies ne crée pas assez d'emploi et ne générerait donc pas de valeur ajoutée au même titre que d'autres activités industrielles. Pourtant, en 2020, la compétence la plus recherchée par les employeurs sur LinkedIn était « blockchain » et la liste des emplois dans ce secteur a grimpé de 615 % en 2021 aux États-Unis.

Enfin, le président paraguayen craint également que si l'activité de minage de cryptomonnaies venait à réellement se développer, la consommation énergétique occasionnée viendrait phagocyter celle des autres activités. Il prévoit même que « dans les quatre prochaines années, il [le Paraguay] sera obligé d'importer de l'électricité ».

👉 Pour aller plus loin – Retrouvez notre guide pour acheter du Bitcoin (BTC)

Le Paraguay, potentiel représentant du minage écologique ?

Selon l'auteur du projet de loi, le sénateur Fernando Silva Facetti, l'objectif était également de promouvoir le minage de cryptomonnaies par l'utilisation de l'électricité excédentaire. De surcroît, il est important de noter que le Paraguay est un grand pays producteur d'énergie verte, notamment via les barrages hydroélectriques.

Pour le moment, le surplus d'électricité produit par le Paraguay est exporté et vendu. Toutefois, une autre loi votée par le Sénat incluait également que la société exploitant les barrages puissent vendre ces surplus à un prix extrêmement compétitif aux industries du pays le désirant, avec une exemption de la TVA.

Enfin, les faibles coûts en énergie au Paraguay ont déjà incité de nombreuses entreprises (locales ou étrangères) à y installer leurs infrastructures de minage de cryptomonnaies. En décembre 2021, les coûts d'électricité des ménages étaient de 0,058 dollar par kWh et ceux des entreprises de 0,049 dollar par kWh, selon les rapports mondiaux sur les prix de l'énergie.

Autant d'ingrédients qui auraient pu faire du Paraguay un modèle dans le monde de demain. Avec une politique de taxation plus clémente qu'ailleurs, une électricité peu couteuse et surtout majoritairement renouvelable, le pays sud-américain aurait certainement pu attirer énormément d'entreprises sur son territoire.

👉 Sur le même thème – Minage de Bitcoin en Suède : sa consommation électrique pose problème

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast

Les articles les plus lus

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Celsius : les clients n’auront pas besoin de rembourser leurs emprunts

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

Le Bitcoin (BTC) et l'Ether (ETH) toujours sous résistances – Enfin le mouvement que tout le monde attend ?

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

L’AMF procède à la radiation d’un PSAN, une première dans l’industrie

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Do Kwon transfère plus de 3 300 BTC vers 2 wallets différents - les autorités coréennes veulent geler les fonds

Achetez sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le
code SVULQ98B 🔥 Et aussi -10% sur
Binance Futures avec le code cryptoast