Le Pérou va lancer sa propre MNBC

La frénésie vers les monnaies numériques de banque centrale continue. Alors que de nombreux projets de MNBC sont en cours d’élaboration, comme au Nigéria, le Pérou a fait part de son intérêt pour l’établissement d’une version numérique de sa monnaie nationale, le sol (PEN).

Julio Velarde, le président de la Banque centrale du Pérou, s’est toutefois voulu prudent et raisonnable sur le sujet. Premièrement, le Pérou ne sera pas le premier État à mettre en circulation une MNBC. Ensuite, le pays n’a pas les ressources nécessaires pour travailler seul sur le sujet.

C’est la raison pour laquelle Lima va s’associer avec Singapour, l’Inde et Hong Kong pour le développement de sa propre MNBC. En effet, ces trois pays ou territoires ont des expérimentations plus avancées que le Pérou. On pense notamment à Singapour, qui est un fer de lance du projet Dunbar.

L’ambition du Pérou est d’être l’un des premiers, si ce n’est le premier, pays d’Amérique latine à lancer sa propre monnaie numérique. Pour ce faire, elle devra faire face à la concurrence du Mexique et du Brésil.

👉 Pour aller plus loin – Monnaies numériques de banque centrale (MNBC) – C’est quoi et comment fonctionnent-elles ?

Découvrir notre Groupe Privé

Du contenu à haute valeur ajoutée et rapide à consommer

Les projets de MNBC se multiplient dans le monde

Si l’ambition péruvienne est nouvelle, les MNBC sont en revanche en fort développement partout dans le monde. On pense bien entendu au projet d’euro numérique de la Banque centrale européenne (BCE) ou à la future livre sterling numérique de la Banque d’Angleterre.

Au total, selon l’Atlantic Council, 87 pays ou territoires, représentant plus de 90 % du produit intérieur brut mondial, ont au moins démarré une consultation sur le sujet. À titre de comparaison, il n’y avait que 35 États en mai 2020.

Sept pays ont officiellement lancé une MNBC : six dans les Caraïbes, dont les Bahamas, et le Nigéria avec son eNaira. Néanmoins, la monnaie numérique de banque centrale la plus attendue est sans conteste le yuan numérique en Chine. Il va sans dire que la récente purge du minage de Bitcoin (BTC) dans les provinces chinoises est en partie liée à ce projet.

Pour le Pérou, comme pour les autres pays, le lancement d’un programme MNBC est majoritairement vu comme une façon de rester dans la course face aux autres pays.

Bien entendu, sans le dire officiellement, c’est aussi une réponse faite aux cryptomonnaies et au Salvador, qui reste à ce jour le seul pays à avoir fait du BTC une monnaie en ayant cours légal.

👉 Pour aller plus loin– Le yuan numérique de la Chine : l’atout majeur de la nouvelle grande puissance économique

Découvrir FTX

5% de réduction sur vos frais avec ce bouton 👆

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Benjamin Allouch

twitter-soothsayerdata

Anciennement juriste spécialisé en droit des données personnelles et du numérique, je me suis très vite intéressé au Bitcoin, à la technologie blockchain et à leurs implications juridiques. Je suis aujourd'hui consultant indépendant et rédacteur dans le domaine des cryptomonnaies et de la blockchain.
Tous les articles de Benjamin Allouch.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments