Les pays des BRICS+ vont lancer un système de paiement basé sur la blockchain et les monnaies numériques

Le projet de blockchain commune aux pays des BRICS+ semble se concrétiser, selon une récente déclaration de l'assistant du Kremlin Yury Ushakov dans le cadre d'une interview. Alors que l'idée remonte à 2019, la scission entre le bloc occidental et les BRICS+ pourrait bien accélérer le calendrier.

Les pays des BRICS+ vont lancer un système de paiement basé sur la blockchain et les monnaies numériques

Les BRICS+ auront bientôt leur système de paiement basé sur la blockchain

S'il fallait une nouvelle preuve que les BRICS+ tendent vers une économie détachée du modèle américain occidental, la voici : l'agence de presse russe Tass nous apprend que les pays des BRICS+ travaillent activement sur un système de paiement basé sur les monnaies numériques et la blockchain.

Précisons d'emblée que le terme « cryptomonnaies » est soigneusement évité dans l'article de Tass, et qu'il est fort possible que ce modèle de blockchain repose sur des échanges de monnaies numériques de banques centrales (MNBC).

👉 Monnaies numériques de banque centrale (MNBC) – C’est quoi et comment fonctionnent-elles ?

En tout cas, l'information, révélée par l'assistant du Kremlin Yury Ushakov, nous apprend que ce futur système de paiement devrait profiter non pas seulement aux états en tant que tels, mais également aux citoyens et aux entreprises :

« Nous croyons que la création d'un système de paiement BRICS indépendant est un objectif important pour l'avenir, qui serait basé sur des outils de pointe tels que les technologies numériques et la blockchain. L'essentiel est de s'assurer qu'il est pratique pour les gouvernements, les citoyens ordinaires et les entreprises, mais également rentable et dépourvu de politique. »

En parallèle, l'assistant du pouvoir russe a déclaré que l'année 2024 consisterait à « augmenter le rôle des BRICS+ dans le système monétaire et financier international ». Plus précisément, les BRICS+ semblent vouloir continuer leur œuvre de dédollarisation et renforcer le caractère multipolaire du marché mondial.

Investissons : toutes les ressources essentielles de l'investisseur averti

Une volonté de s'opposer à l'empire américain accélérée, bien sûr, par le conflit opposant l'Ukraine et ses alliés à la Russie, qui se voit contrainte de revoir ses modèles économiques et de production suite aux multiples sanctions occidentales.

La volonté des BRICS+ de créer un système de paiement reposant sur la technologie de registre distribué n'est cependant pas nouvelle, puisque cette idée avait déjà été émise en 2019, lorsque le groupe n'était alors composé que du Brésil, de la Russie, de l'Inde, de la Chine et de l'Afrique du Sud.

Mais depuis, de nombreux pays ont rejoint le groupe des BRICS+, et des alliances se créent à plus ou moins grande échelle, comme en témoignait la récente volonté de la Russie et de la Chine de lancer une monnaie numérique commune.

« Le monde est en train de connaître une transformation, » avait déclaré le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva lors du sommet des BRICS d'août 2023. Le projet de blockchain des BRICS+ serait-il donc sur le point de voir le jour ?

Trade Republic : touchez 4 % d'intérêts par an sur les liquidités non investies
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Source : agence de presse Tass

Source illustration : Palácio do Planalto via Flickr, CC by 2-0

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
pan

ce sera des roubles numériques en blockchain et rien d’autre !

David

BRICS n’ont pas encore lancé leur monnaie numérique. Si on voit BRICS Chain comme cryptomonnaie, il ne faut pas investir.

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent