« Se concentrer sur l’adoption » – Le Premier ministre indien appelle à une démocratisation des cryptomonnaies

L’Inde serait-elle prête à adopter des mesures ambitieuses en ce qui concerne les cryptomonnaies ? C’est ce qui semble ressortir d’une déclaration récente du Premier ministre Narendra Modi. Il a ainsi expliqué que tous les pays du monde devaient s’adapter aux changements rapides liés à la démocratisation de ces nouveaux actifs.

« Se concentrer sur l’adoption » – Le Premier ministre indien appelle à une démocratisation des cryptomonnaies

Le ministre indien souhaite favoriser l’adoption des cryptomonnaies

Pour Narendra Modi, il y a une réalité : les cryptomonnaies existent et se diversifient, il n’y a donc pas d’intérêt à tenter de stopper leur développement. Au contraire, le Premier ministre indien estime qu’il est crucial d’accompagner cette transition économique et financière :

« Le changement rapide de la technologie est une réalité – cela ne sert à rien de l’ignorer ou de souhaiter que cela s’en aille. À la place, nous devrions nous concentrer sur l’adoption, la démocratisation, ainsi qu’une approche unifiée. »

Cette référence à une approche « unifiée » n’est pas anodine. Narendra Modi s’exprime en effet juste après avoir participé à la réunion annuelle des pays du BRICS+. Un des enjeux du groupement est justement de trouver de nouvelles avenues économiques, qui se détachent du système basé sur le dollar.

👉 Pour aller plus loin – Qu’est-ce que la dédollarisation ? Comprendre ce phénomène que les États-Unis redoutent

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Des régulations mondiales pour les cryptomonnaies ?

Toujours selon Narendra Modi, il est également important d’harmoniser les régulations, et de ne pas circonscrire ces dernières à un seul modèle :

« Les cryptos, mais aussi toutes les technologies émergentes, ont besoin d’un cadre et de régulations globales. […] Un modèle de consensus global est nécessaire, en particulier un qui inclut les pays du Sud. »

L’inde souhaite donc faire des cryptomonnaies un enjeu économique pour les pays émergents. Pour rappel, le pays préside actuellement le G20, et le Premier ministre indien souhaite poursuivre les efforts commencés :

« La présidence indienne du G20 a étendu les discussions autour des cryptomonnaies au-delà de questions de stabilité financière, pour envisager de plus larges implications macroéconomiques, en particulier pour les marchés émergents et les économies en développement. »

Ce positionnement de l’Inde est particulièrement notable quand on le replace dans un contexte international divisé. Aux États-Unis, la méfiance face aux cryptomonnaies règne. En Europe, le cadre réglementaire MiCA, ainsi que la « Travel Rule », ont posé des bases réglementaires particulièrement strictes. Narendra Modi place donc l’Inde (et vraisemblablement les autres pays du BRICS) en contrepoint. Les cryptomonnaies seront donc un enjeu global dans les années à venir.

👉 Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : India Today

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dénoncer les fraudeurs aux impôts : un business qui peut rapporter gros pour les particuliers français

Dénoncer les fraudeurs aux impôts : un business qui peut rapporter gros pour les particuliers français

Le responsable crypto de la SEC quitte l'agence de régulation

Le responsable crypto de la SEC quitte l'agence de régulation

Le cours de cette crypto du top 10 a gagné 100% en 3 mois - Comment expliquer cette hausse ?

Le cours de cette crypto du top 10 a gagné 100% en 3 mois - Comment expliquer cette hausse ?

Coinbase lance un « marché de pré-lancement » pour trader les cryptos avant leur listing officiel

Coinbase lance un « marché de pré-lancement » pour trader les cryptos avant leur listing officiel