De nouvelles fermes de minage au Pakistan

C'est une grande nouvelle pour la communauté des mineurs de cryptomonnaies. Selon un récent rapport de Reuters, le Pakistan se prépare à lancer un projet pilote qui prévoit la construction de deux fermes minières de cryptomonnaies dans la province du Khyber Pakhtunkhwa.

Pour le moment, le coût de cette initiative n'est pas encore connu, mais il est prévu que ces nouvelles fermes de mining de cryptomonnaies fonctionnent grâce à l'énergie hydroélectrique.

« Les gens nous ont déjà approchés pour investir, et nous voulons qu'ils viennent à Khyber Pakhtunkhwa, gagnent de l'argent et que la province en profite également, » a déclaré Zia Ullah Bangash, conseiller du gouvernement provincial.

Le projet devrait tirer parti de l'engouement général autour de minage de cryptomonnaies. En effet, le secteur attire un public de plus en plus large et l'envolée récente du cours du Bitcoin (BTC) est l'une des causes de cette popularité grandissante.

Nombreux sont les investisseurs institutionnels à surfer sur la vague des cryptomonnaies et le minage représente une alternative d'investissement en parallèle du trading.

👉 Sur le même sujet - La Biélorussie envisage de se lancer dans le minage du Bitcoin (BTC)

Le Pakistan souhaite sortir de la zone grise

Bien que cette initiative soit louable, les autorités fédérales devront clarifier la législation du secteur avant l'ouverture officielle aux investisseurs. Et pour cause, aujourd'hui le commerce et le minage de cryptomonnaies sont encore considérés comme une zone grise juridique au sein du Pakistan.

Un comité fédéral a d'ailleurs été formé par le gouvernement pakistanais afin de formuler une nouvelle politique pour encadrer les cryptomonnaies.

Aujourd'hui, malgré sa position en zone grise concernant la question des cryptomonnaies, le Pakistan semble friand des plateformes d'échange populaires telles que Binance ou Coinbase, celles-ci figurant parmi les applications les plus populaires du pays.

« C'est vraiment notre gouvernement qui ne participe pas à l'heure actuelle, des gens dans tout le Pakistan travaillent déjà sur ce sujet, soit en minant, soit en négociant des cryptomonnaies et ils en tirent un revenu, » a déclaré Zia Ullah Bangash.

Selon Zia Ullah Bangash, les adeptes de cryptomonnaies du pays espèrent se faire entendre par le gouvernement pakistanais afin de régulariser, contrôler et éviter tout type de fraude ou escroqueries éventuelles.

👉 Pour aller plus loin - L’Iran considère le mining de Bitcoin pour échapper aux sanctions

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Mélody Durand

La crypto est un monde qui m’intrigue depuis plusieurs années. Travaillant dans le web marketing, j’ai rejoint l’équipe de Cryptoast pour participer à l’évolution du site. Je rédige, j’analyse et j’améliore au quotidien le contenu du site pour offrir aux lecteurs le meilleur des conforts.
Tous les articles de Mélody Durand.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments