Cet article est écrit en partenariat avec CoinEx (en savoir plus)

  1. OneSwap, un DEX disposant d'un carnet d'ordres
  2. Les rôles du ONES, le token de OneSwap
  3. Quels sont les frais de OneSwap ?
  4. Notre avis sur le DEX OneSwap

OneSwap, un DEX disposant d'un carnet d'ordres

OneSwap est une plateforme décentralisée multi-chaînes permettant l'échange de tokens. Plus précisément, OneSwap est un teneur de marché automatisé (AMM), basé sur la CoinEx Smart Chain (CSC), tout en prenant en charge Ethereum (ETH), Tron (TRX) et la Binance Smart Chain (BSC).

Ce protocole est l'œuvre de l'équipe derrière CoinEx, une plateforme d'échange de cryptomonnaies, disponible en français depuis peu, laquelle a également mis au point la CoinEx Smart Chain, une blockchain compatible avec l'Ethereum Virtual Machine et dédiée à la création d'applications décentralisées. Ainsi, OneSwap est l'une des premières applications de la CSC à avoir vue le jour.

OneSwap se démarque des autres protocoles d'échanges décentralisés (DEX) et introduisant un modèle de carnet d'ordres on-chain. Cette particularité offre aux utilisateurs de OneSwap le confort d'utilisation d'une plateforme centralisée. En effet, les utilisateurs peuvent y placer des ordres à un prix défini, contrairement à d'autres DEX qui ne proposent pas cette option pourtant indispensable pour beaucoup.

Comme tout bon DEX qui se respecte, OneSwap permet à ses utilisateurs de créer des pools de liquidité pour l'intégralité des tokens répertoriés sur les réseaux supportés par le protocole. Ainsi, en fournissant de la liquidité sur OneSwap, il est possible de générer des intérêts passifs avec les tokens dont on dispose.

Si fournir de la liquidité au protocole vous intéresse, attention cependant à l'impermanent loss, une perte temporaire de fonds qui subvient lorsque l'écart entre les cours des tokens devient trop important.

Avec une interface très épurée et intuitive, il est relativement simple de prendre en main cette plateforme et de réaliser des échanges de tokens. De plus, ce protocole fonctionne de pair avec son portefeuille, le OneSwap Wallet.

Ce dernier étant lui aussi décentralisé, vous êtes le seul propriétaire de vos clés privées, et donc de vos fonds. Il convient de préciser que ce portefeuille ne prend en charge que le CET et les tokens CRC-20, la norme de tokens de la CoinEx Smart Chain.

Par ailleurs, le CET étant le token natif de la plateforme CoinEx, celui-ci est relativement bien représenté sur OneSwap. De nombreux pools de liquidités lui sont dédiés et les détenteurs de tokens CET peuvent facilement faire fructifier leurs fonds.

Si toutefois vous préférez utiliser d'autres solutions, OneSwap prend également en charge le célèbre portefeuille MetaMask. Pour l'utiliser avec la CoinEx Smart Chain, vous devrez au préalable paramétrer l'extension en ajoutant manuellement un nouveau réseau via le bouton « RPC Personnalisée ». Il vous suffit ensuite de renseigner les données suivantes :

Une fois votre portefeuille OneSwap créé ou votre MetaMask connecté, vous pourrez interagir avec le protocole et toutes les blockchains qu'il prend en charge. Ici, le swap de tokens est très simple et se fait en quelques clics depuis l'onglet « Swap » :

OneSwap Swap USDT ONES

Illustration d'un swap d'USDT en ONES

 

Plus intéressant, et ce qui rend OneSwap particulier, vous pouvez vous rendre sur l'onglet « Trade » et réaliser des échanges comme s'il s'agissait d'une plateforme centralisée, telle que CoinEx. Depuis cette page, vous pouvez également réaliser de swaps de tokens, mais surtout placer des ordres de type limit, lesquels s'ajouteront au carnet d'ordres et seront déclenchés en fonction de l'évolution de cours de la paire sélectionnée.

Par exemple, sur la capture ci-dessous, je dispose de 1 000 USDT et je souhaite me procurer 1 000 ONES pour au prix 0,95 USDT. Comme une plateforme classique, il me suffit de cliquer sur le bouton « Buy ONES » et mon ordre sera exécuté s'il advient que le prix touche 0,95 USDT. Automatiquement, le smart contract piochera alors dans la liquidité de la paire ONES/USDT et me reversera les tokens ONES :

OneSwap Ordre Limit

Illustration d'un ordre de type limit sur OneSwap

👉 Pour en savoir plus sur le fonctionnement de OneSwap, vous pouvez consulter leur FAQ

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Les rôles du ONES, le token de OneSwap

La gouvernance

Pour faciliter sa gouvernance on-chain, le protocole OneSwap dispose de son propre token CRC-20, le ONES. Les utilisateurs de OneSwap peuvent, avec le ONES, initier des propositions de gouvernance et voter pour celles d'autres détenteurs de tokens.

Seuls ceux qui possèdent un nombre suffisant de ONES (plus de 1 % du total des tokens) peuvent soumettre des propositions, et tout utilisateur possédant des ONES peut voter pour ou contre une proposition. Le vote dure 3 jours, et un token équivaut à un vote.

Une fois la période de vote écoulée, les propositions qui reçoivent plus de votes positifs que négatifs sont adoptées.

Le liquidity mining

Les paires de trading participant aux opérations de liquidity mining produisent un nombre fixe de ONES tous les jours. OneSwap récompense avec des tokens ONES les utilisateurs qui fournissent des liquidités pour ces paires.

À l'heure de l'écriture de ces lignes, les taux d'intérêts annualisés offerts aux fournisseurs de liquidité sur les paires ONES/USDT et ONES/CET avoisinent les 90%.

Le brûlage de tokens ONES

Le tokens ONES incorpore un mécanisme déflationniste. Cela signifie qu'une partie des frais récoltés par la plateforme sont destinés à racheter et à brûler des tokens ONES. Sur le long terme, cette méthode aide à réduire le nombre de tokens ONES en circulation, et pourrait aider le cours du token à se maintenir.

Toutes les informations relatives au nombre de ONES en circulation, mais aussi aux rachats et brûlages, sont disponibles sur cette page.

Quels sont les frais de OneSwap ?

En ce qui concerne les frais d'utilisation de la plateforme, OneSwap prélève 0,5 % de frais aux ordres de type taker (un ordre exécuté immédiatement) en fonction du montant de la transaction, tandis que les ordres de type maker ne paient pas de frais.

Les frais de transaction engendrés par un swap sont divisés en deux parties :

  • 60% des frais sont directement versés aux fournisseurs de liquidités ;
  • 40% sont destinés au rachat et au brûlage de tokens ONES.

Notre avis sur le DEX OneSwap

L'intégration des ordres de types limit permet à OneSwap de tirer son épingle du jeu, en plus d'être au cœur de l'écosystème de CoinEx et de sa blockchain. L'infrastructure et le fonctionnement de OneSwap sont particulièrement intéressants pour ceux qui souhaitent générer des revenus passifs avec leurs actifs.

Multi-chaines, disposant de son propre portefeuille et donnant de nombreux avantages aux détenteurs de son token ONES, OneSwap répond à de nombreux critères pour satisfaire les adeptes de finance décentralisée (DeFi).

Cependant, il est nécessaire de préciser qu'à l'heure de l'écriture de ces lignes, les liquidités de certaines paires sont plutôt faibles, et si un échange est réalisé sur l'une de ces paires, l'utilisateur pourrait subir un effet de slippage conséquent. Si vous souhaitez utiliser OneSwap, assurez-vous au préalable que la liquidité est suffisante, et que votre ordre aura un impact mineur sur le cours de l'actif souhaité.

Comme cela a déjà eu lieu par le passé, OneSwap devra donc attirer les fournisseurs de liquidité en mettant en place des programmes d'incitations, notamment grâce à des airdrops de tokens ONES distribués aux utilisateurs les plus impliqués. Ce mécanisme est primordial pour OneSwap dispose d'une liquidité suffisante pour la majorité de ses paires.

👉 Pour aller plus loin, retrouvez notre avis et tutoriel sur la plateforme CoinEx

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Twitter Telegram LinkedIn Medium Site internet

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Ceci est un article sponsorisé et rémunéré. Cryptoast a fait des recherches préalables sur les produits ou services présentés sur cette page mais ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments