NFT : Swarovski effectue un dépôt de marque pour des objets virtuels dans le Web3

Le joaillier Swarovski pourrait-il prochainement lancer son propre metaverse ? Selon son récent dépôt de marque, la société autrichienne cherche à s'immiscer davantage dans le secteur du Web3. Des bijoux NFT aux environnements virtuels, en passant par des lunettes de réalité virtuelle, découvrez les ambitions de Swarovski dans le Web3.

NFT : Swarovski effectue un dépôt de marque pour des objets virtuels dans le Web3

Swarovski bientôt dans le metaverse ?

Récemment, l'entreprise basée en Autriche a réitéré son intérêt pour le domaine du Web3. Après des collaborations avec des entreprises ayant vendu plusieurs tokens non fongibles (NFT), Swarovski passe à la vitesse supérieure avec un dépôt de marque impliquant un nombre important d'objets numériques, des NFT, ainsi que des environnements virtuels.

L'objectif de l'entreprise est clair : développer un écosystème numérique, en prenant appuie sur les nouvelles technologies autour de la blockchain, pour proposer des produits et services innovants qui pourraient convaincre une nouvelle clientèle.

Ainsi, ses futurs NFT pourraient être utilisés pour certifier ses produits physiques, ainsi que pour développer des biens virtuels échangeables entre les internautes sur une blockchain. À l'avenir, cette seconde solution devrait s'appliquer à de nombreux objets tels que :

  • des vêtements ;
  • des bijoux, des montres et des produits cosmétiques ;
  • des accessoires de mode comme des sacs à main, des couvre-chefs et des lunettes ;
  • du mobilier et des objets, notamment des stylos, des lampes, des ustensiles de cuisine ou encore des boissons alcoolisées.

En outre, l'entreprise semble vouloir s'expérimenter au metaverse par la multiplicité des objets qu'elle cherche à développer. Elle a d'ailleurs dévoilé sa volonté d'implémenter ses futurs NFT dans un environnement virtuel aux allures de metaverse.

Swarovski est loin d'être la seule société de son secteur à avoir de grandes ambitions dans le Web3 : le joaillier Tiffany & Co. avait dévoilé en juillet 2022 une collection de NFT à l'effigie des CryptoPunks. De son côté, l'entreprise française Courbet, basée à Paris, a commencé à accepter le Bitcoin (BTC) en octobre 2020.

👉 Tout comprendre au metaverse en quelques minutes

The Sandbox

Plongez dans le Metaverse ?

toaster icon
Risque élevé de perte en capital (en savoir plus)

Les précédentes expériences de Swarovski

Par le passé, la société à l'effigie d'un cygne a participé à plusieurs collections de NFT. Il y a plus d'un an, le joaillier avait collaboré avec la marque Crocs, connue pour ses chaussures en caoutchouc composés de multiples trous, afin de réaliser une collection de NFT en quantité limité.

De même, en octobre 2022, Swarovski s'est associée à la marketplace de NFT new-yorkaise Sweet et l'entreprise Build-A-Bear pour créer des ours en peluche uniques et associés à des tokens non fongibles. L'un d'entre eux est caractérisé par de nombreuses pierres précieuses qui couvrent sa surface.

Tandis que ces NFT ont été confectionnés sur la blockchain neutre en carbone Polygon, Build-A-Bear affirme reverser 10% de l'argent récolté à travers ces peluches, pour un montant total de 10 000 dollars.

Bien que certains individus puissent être réticents à l'achat d'un NFT, la commercialisation d'un objet physique avec son jumeau numérique facilite l'adoption de ces nouvelles technologies tout en démystifiant le secteur des tokens non fongibles.

👉 NFT : sur quoi reposent-ils ?

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Source : Office des brevets et des marques des États-Unis

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Qu’est-ce qu’un smartphone Web3 ?

Qu’est-ce qu’un smartphone Web3 ?

« Économiquement infaisable » : Bitcoin et Ethereum seraient désormais à l’abri d’une attaque des 51 % et 34 %

« Économiquement infaisable » : Bitcoin et Ethereum seraient désormais à l’abri d’une attaque des 51 % et 34 %

Worldcoin : pourquoi le token WLD a-t-il grimpé à son prix le plus haut après avoir gagné 130 % ?

Worldcoin : pourquoi le token WLD a-t-il grimpé à son prix le plus haut après avoir gagné 130 % ?

Impôt sur les airdrops de cryptos : tout ce qu'il faut savoir en 2024

Impôt sur les airdrops de cryptos : tout ce qu'il faut savoir en 2024