Moonbirds passe ses NFTs sous licence Creative Commons et cela ne fait pas l'unanimité

Quelques mois après leur mise sur le marché, les tokens non fongibles (NFTs) de la collection Moonbirds vont passer sous licence Creative Commons (CC0). Concrètement, n'importe qui pourra désormais utiliser les Moonbirds afin de les reproduire ou des les réutiliser. Une décision qui ne fait pas consensus.

Moonbirds passe ses NFTs sous licence Creative Commons et cela ne fait pas l'unanimité

Les Moonbirds désormais sous licence CC0

Les tokens non fongibles (NFTs) de la collection Moonbirds sont désormais sous licence Creative Commons, parfois également appelée CC0, selon une décision de l'équipe en charge du projet. Cela concerne également Oddities, une collection sous l'égide des mêmes créateurs, mais au succès plus limité.

L'annonce a été faite par Kevin Rose, co-fondateur du projet, via un thread sur Twitter :

Concrètement, les détenteurs de ces NFTs à succès avaient jusqu'ici l'exclusivité des droits sur leur pièce d'art numérique, mais désormais, ces dernières feront partie du domaine public et pourront être modifiées, utilisées et commercialisées sans l'accord de leur propriétaire.

Selon Kevin Rose, cette décision vise à s'accorder avec une vision libre et partagée du Web 3.0 :

« Dans ce nouveau futur, la véritable propriété est dictée par ce qui est enregistré on-chain, comme il se doit, et non par un enregistrement hébergé par un gouvernement ou une entreprise. L'authenticité des Moonbirds ne viendra pas des avocats qui font respecter les droits de copies, mais plutôt de la provenance prouvée et de la source unique de vérité des smart contracts. »

👉 À lire : Comment évaluer le potentiel d'une collection de NFTs ?

The Sandbox

Plongez dans le Metaverse 🤖

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Un accueil mitigé pour la communauté

Bien sûr, certains détenteurs de ces NFTs d'oiseaux pixelisés ont montré leur mécontentement, notamment quant au fait qu'on ne les ait pas interrogés. Justin Taylor, directeur marketing des produits pour Twitter, s'est également montré surpris de cette décision :

« Je ne possède pas de @moonbirds, mais je ne suis pas d'accord avec la décision de passer en CC0 quelques mois après le lancement, en retirant les droits aux détenteurs. Je pense que les artistes et les créateurs devraient prendre la décision en amont, car les consommateurs ont effectué leur achat en attendant quelque chose. »

D'autres membres de la communauté, au contraire, ont avancé que cette décision permettrait de mettre en avant la collection Moonbirds tout en permettant à leurs détenteurs de continuer à être authentifiés grâce aux métadonnées des NFTs, ce qui pourrait mécaniquement faire grimper les prix à long terme.

Notons toutefois que Kevin Rose a annoncé qu'une organisation autonome décentralisée (DAO) serait mise en place afin d'encadrer l'octroi de licences afin d'« encourager la commercialisation en évitant les scams, les discours de haine et la violence ».

Le cours des Moonbirds s'est trouvé affecté par la nouvelle, observant une baisse tendancielle depuis l'annonce du 4 août. Alors que son prix plancher était de 18,35 ETH à cette date, ce dernier est descendu jusqu'à 14,55 ETH actuellement, ce qui constitue une baisse d'environ 7 000 dollars. Les NFTs Moonbirds, ont, en somme, perdu plus de 23 % de leur valeur sur une semaine.

👉 Dans l'actualité : Coca-Cola lance une collection de NFTs partageables sur Polygon (MATIC)

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
dickbutt

"Alors que son prix plancher était de 18,35 ETH à cette date, ce dernier est descendu jusqu'à 14,55 dollars actuellement, ce qui constitue une baisse d'environ 7 000 dollars."

....

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Top 5 des cryptomonnaies les plus performantes en janvier 2023

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée