Moody’s abaisse la note du Salvador

L’agence de notation Moody’s abaisse la note du Salvador et maintient son avis négatif sur l’économie du pays. L’agence de notation a expliqué que cette dégradation était due en grande partie à l'adoption de la « loi Bitcoin (BTC) ».

En juin, le Salvador a adopté le Bitcoin en tant que monnaie légale. Ainsi, tous les commerces du pays doivent accepter le BTC comme paiement pour les biens et services d’ici septembre.

En réponse, Moody’s a abaissé les notes des obligations à long terme en devises étrangères et les notes des dettes garanties de premier rang du Salvador de B3 à Caa1. Constatant une « détérioration de la politique », l’agence a déclaré :

« La loi Bitcoin et d’autres mesures reflètent une gouvernance affaiblie au Salvador, ce qui accroît les tensions avec les partenaires internationaux, y compris les États-Unis, et compromet les progrès vers un accord avec le Fonds monétaire international (FMI) ».

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

Le FMI et JPMorgan montrent de la méfiance

L’adoption du Bitcoin comme monnaie légale par le Salvador a suscité de nombreuses réactions. Gerry Rice, porte-parole du FMI, a exprimé sa méfiance sur le sujet :

« L’adoption du Bitcoin en tant que devise légale soulève bon nombre de problèmes macroéconomiques, financiers et légaux qui nécessitent une analyse très poussée. Nous suivons donc les développements de près, et nous continuons à consulter les autorités. »

Moody’s, le FMI et même JPMorgan se sont exprimés sur le sujet. La banque d’investissement a suggéré que l’adoption légale de la devise pourrait conduire à la surcharge du réseau Bitcoin. Selon JPMorgan, l’adoption du BTC au Salvador risque même de « cannibaliser la liquidité du dollar terrestre » en créant un déséquilibre de la demande de conversion Bitcoin/Dollar sur l’exchange mis en place par le gouvernement.

Enfin, selon une récente étude, seuls 20% des habitants du Salvador approuvent l’utilisation du Bitcoin monnaie légale. Un parti d’opposition a même déposé une plainte afin de faire reconnaître la loi Bitcoin comme inconstitutionnelle.

👉 À lire sur le même sujet : Le Salvador pourrait lancer un stablecoin national

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFT).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments