Moderna s’associe à IBM

La société pharmaceutique Moderna travaille avec IBM sur un projet pilote visant à améliorer traçabilité des vaccins grâce à la technologie blockchain. Plus précisément, l’objectif est de mieux suivre l’approvisionnement et le stockage des lots de vaccins du fabricant jusqu’au destinataire.

Michael Mullette, directeur général des opérations commerciales de Moderna pour l’Amérique du Nord, a déclaré :

« Nous sommes impatients de travailler avec IBM afin de créer des liens entre les organisations, les gouvernements et les particuliers pour inspirer confiance dans les vaccins contre le coronavirus. »

Autre initiative similaire, deux hôpitaux britanniques utilisent le réseau Hedera Hashgraph (HBAR) pour surveiller la chaîne de froid des vaccins Covid-19. Un déploiement plus large dans les hôpitaux publics du Royaume-Uni est prévu à mesure que la distribution des vaccins progresse.

👉 À lire sur le même sujet : Des hôpitaux britanniques utilisent Hedera (HBAR) pour surveiller le stockage des vaccins Covid-19

Un pass sanitaire sur la blockchain

Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a récemment annoncé un projet pilote pour tester  le certificat sanitaire « Excelsior Pass », une solution basée sur le Digital Health Pass d’IBM conçue sur la technologie blockchain.

Jason Kelley, directeur général d’IBM Services, a expliqué que l’objectif du Pass Excelsior est de fournir aux résidents de l'État une méthode simple et sûre pour apporter la preuve d’un résultat négatif à un test de dépistage Covid-19 ou la certification d’une vaccination.

Le Pass Excelsior a été testé pour la première fois lors du match des Brooklyn Nets au Barclays Center le 27 février dernier. L’application a été testée une nouvelle fois lors du match des New York Rangers le 2 mars au Madison Square Garden. Bien que les résultats de ces pilotes ne soient pas encore connus, Kelley a expliqué que le Pass Excelsior fonctionne de la même manière qu’une carte d’embarquement lors d’un voyage en avion.

Ainsi, la blockchain pourrait jouer un rôle important en garantissant la confidentialité des données des citoyens lorsqu’elles sont partagées avec des organisations tierces. Par exemple, l’hôpital méditerranéen de Chypre utilise déjà la blockchain VeChain (VET) pour suivre les dossiers de vaccination contre le coronavirus. Les données sont chiffrées et normalisées pour pouvoir être partagées entre plusieurs parties.

👉 Pour aller plus loin : Un hôpital à Chypre utilise VeChain (VET) pour suivre les vaccinations du Covid-19

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017. Je m’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et les tokens non fongibles (NFT).
Tous les articles de Florent David.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments