Le Loom Network, un projet de surcouche sur Ethereum

 

Le Loom Network sur Ethereum

 

Lorsqu’on se lance dans le développement de projet sur Ethereum, on commence souvent par créer des smart-contracts. Au fur et à mesure de l’apprentissage, nous avons tendance à nous tourner vers une architecture plus ambitieuse. Et c’est à ce moment-là que les difficultés commencent et que l’on commence à réinventer la roue, alors qu’il serait possible de simplement implémenter la solution d’un autre développeur. Si vous suivez mes tutoriels, nous avons déjà travaillé avec certains de ces outils, comme OpenZeppelin. Aujourd’hui c’est une autre de ces solutions que je vous présente : le projet Loom Network.

Le Loom Network se présente comme l’EOS d’Ethereum, c”est-à-dire un réseau de multiples blockchains dépendantes, mises en place afin de pouvoir créer des applications décentralisées sans impacter la fluidité du réseau principal. En effet c’est le cœur de leur proposition de valeur, en plus de proposer différents outils pour les développeurs. Nous allons voir aujourd’hui quels sont ces différents projets existants. Mais également de quelle manière le Loom Network souhaite faire grandir et accompagner la communauté des développeurs Ethereum.

 

Le Loom Network

Le projet derrière le Loom Network, c’est d’accompagner le travail des développeurs Ethereum. Techniquement c’est une couche de niveau deux qui va être créer afin d’améliorer la possibilité d’évolution du nombre d’utilisateur sans ralentir la vitesse du système. Mais en plus de ces solutions techniques, la société s’efforce de développer des projets utilisant les possibilités que cela offre, afin de servir de vitrine et montrer ce qu’il est possible de réaliser.

L’objectif de Loom c’est de continuellement améliorer Ethereum. Pour eux, l’adoption par le public des applications décentralisées passe par les développeurs des technologies qui gravitent autour. Vous pouvez en apprendre plus sur leurs avis sur Ethereum dans un article publié sur le canal Medium de Loom Network.

 

Le SDK

loom-sdk

 

Le Loom SDK est un outil permettant de créer très facilement des blockchains. Il est présenté comme un générateur quasi-automatique de sidechains, qui permettent d’augmenter la rapidité des applications décentralisées utilisant ce produit. C’est notamment fait de sorte à éviter l’encombrement du réseau Ethereum par ces applications, comme cela a été le cas avec CryptoKitties. C’est en effet une des problématiques majeures d’Ethereum afin de pouvoir toucher un grand nombre d’utilisateurs.

Il permet de d’utiliser différents logiciels et outils de développement de jeux vidéos, et de simplement de les relier à différents smart-contracts comme des tokens par exemple. Voici une liste de certaines de ces solutions bien connues dans le monde de la création de jeu vidéos :

  • Unity, le logiciel de développement 2D/3D ;
  • Coco, un outil de développement de jeux vidéos.

Mais il y a également d’autres outils de développement de jeux web avec l’utilisation de Web3 pour établir la connexion entre votre jeu et vos smart-contracts que j’avais présenté il y a quelques temps. Ce n’est donc pas seulement un outil unique, mais une myriade de services qui permettent aux développeurs de facilement adapter leurs jeux à l’utilisation de smart-contracts. Mais également à d’autres développeurs de créer des interfaces graphique à des smart-contracts existants. Vous pouvez par exemple créer votre propre plateforme d’enchères pour vendre des CryptoKitties.

 

Le token du Loom Network

logo_loom

 

Le Loom Network Token est globalement un token parmi d’autres. Possédant une masse monétaire totale de 1 000 000 000 tokens, pour environ 800 000 000 en circulation. À l’heure où j’écris cet article, le LOOM se tient à la 82ème position du site Coinmarketcap et semble s’échanger autour des 0,084 $ pour un ATH aux environs des 60 cents. En ce qui concerne l’utilité et les cas d’utilisations du token, ils sont encore assez rares. Il semble que le token pourra être bloqué sur la PlasmaChain afin de sécuriser les transactions de cette dernière, et d’en tirer des avantages.

Il n’y a pas de livre blanc pour ce token ; la communication à ce propos était que « les porteurs du projet étaient trop occupés à développer le système ». C’est une approche marketing intéressante, les outils et services de Loom sont principalement destinés aux développeurs qui pourraient être attentifs à cet argument. Mais si on regarde de plus près, il n’y a que le système de récompense de DelegateCall qui soit un cas d’utilisation du token LOOM. Mais d’autres pourront très bien voir le jour avec les nombreux projets qui étoffent l’écosystème au fur et à mesure du développement du Loom Network.

 

Les objectifs du Loom Network

roadmap-loom

 

Les différents projets du Loom Network ont bien évolué depuis son lancement. Mais il y a encore beaucoup de travail sur le chemin de l’adoption. Leurs objectifs principaux sont :

  • Favoriser les dépôts de Loom tokens sur PlasmaChain
  • Favoriser l’adoption par les utilisateurs d’applications décentralisées
  • Déployer leurs services sur d’autres réseaux de blockchain
  • Mettre en place des frais sur le réseaux PlasmaChain

Des objectifs ambitieux mais abordables.

 

Les projets de Loom

 

CryptoZombies

 

cryptoZombie

 

J’avais déjà présenté CryptoZombie lors d’un article sur les ressources utiles pour apprendre la programmation Ethereum. C’est une formation en ligne disponible en intégralité sur le site web de manière totalement gratuite. Vous pouvez même obtenir des récompenses liées aux autres projets de Loom. Le programme couvre assez bien le développement Ethereum, la création de smart-contracts, de leurs interactions et de divers tokens. Initialement en anglais, la formation est désormais disponible dans une dizaines de langues dont le français. En suivant leur tutoriel, vous allez développer des éléments d’une application décentralisée, que vous pourrez à terme faire évoluer par votre propre jeu vidéo.

Le programme repose sur plusieurs domaines :

  • L’apprentissage de manière générale de Solidity.
  • Le développement autour du jeu Zombie Battleground.
  • Découverte de PlasmaCash la solution de scalabilité d’Ethereum.

Cela couvre beaucoup de notions et de concepts importants pour réaliser des projets autour d’Ethereum. La création d’un premier smart-contract évidemment, ses interactions et le fonctionnement des tokens non fongibles, utilisé pas le jeu Zombie Battleground que je présente plus bas. Mais également la mise en place d’une interface graphique en utilisant la librairie Web3.

 

Zombie Battleground

zombieBattleground

 

Zombie Battleground est un jeu de cartes disponible sur tout type de plateforme (ordinateur, tablette, mobile) développé par Loom. Si vous avez suivi le programme CryptoZombies, vous reconnaîtrez rapidement les éléments graphiques que vous avez utilisé sur CryptoZombies. La grande valeur ajoutée de ce jeu repose sur la propriété des cartes. En effet les joueurs de Zombie Battleground possèdent réellement les cartes qu’ils ouvrent, et peuvent en jouir librement comme par exemple les revendre ou les échanger sur des places de marché. Les cartes ouvertes dans les paquets de manière aléatoire sont en réalité des tokens non fongibles, comme le sont les CryptoKitties par exemple. Le projet est très communautaire puisque le jeu a été financé à hauteur de plus de 320 milliers de dollars lors d’une campagne Kickstarter.

La rareté des cartes et la potentielle triche sont vérifiées par les différents smart-contracts. Cela se traduit notamment par les statistiques exactes du taux d’apparition d’un certaine carte, alors qu’il faut se contenter de rare ou épique sur d’autre TCG. Enfin l’open source et la communauté est au centre du projet, puisque chacun peut y participer. En développant des services extérieurs comme votre propre site d’enchère. Ou encore des modes de jeux personnalisés voire même un jeu complet reposant sur les cartes disponible. Loom a dans ce sens lancé un appel aux développeurs afin de créer des services autour du jeu, tels que des plateforme d’échanges ou un explorateur des cartes en ligne. Le concours s’est déroulé de janvier à mars 2019. Les participants pouvaient obtenir de 50 à 300 paquets de cartes, un paquet valant environ deux dollars.

Au niveau du gameplay, c’est un jeu de cartes à collectionner simple à comprendre mais difficile à maîtriser. Il existe plusieurs types élémentaires de zombies qui vont interagir différemment en fonction de ces derniers :

  • Air
  • Feu
  • Terre
  • Eau
  • Vie
  • Toxicité

 

Ancien joueur de Hearthstone, j’ai retrouvé certains aspects du jeu pour mon plus grand plaisir. Si vous êtes habitué des TCG vous vous ferez très rapidement la main. Débutants, le tutoriel est très complet au démarrage de du jeu.

 

 

 

DelegateCall

delegateCall

 

DelegateCall est un site web qui souhaite rassembler les développeurs et enthousiastes pour discuter et répondre aux questions. Afin de rendre plus attractive la transmission de connaissances par la communauté, Loom a développé un système de récompenses pour les utilisateurs actifs et bienveillants. Fonctionnant sur le système d’applications décentralisées Loom, c’est un exemple de ce qui peut être développé sur ce dernier. C’est donc un système de questions/réponses, comme on peut retrouver sur Quora, StackExchange ou StackOverflow pour les développeurs. Mais là ou ces sites ne récompensent pas forcément les utilisateurs apportant de la valeur, DelegateCall va le faire.

Il utilise le système de karma désormais devenu une norme. Mais ces points de validation par la communauté peuvent être échangés contre un token ERC20, le DelegateCall Token, originellement développé pour servir de vitrine des capacités du réseau Loom. DelegateCall rentre désormais dans la lignée des services voulant modifier les systèmes actuels de rémunération sur Internet.

 

Voilà c’est tout pour la présentation du Loom Network. Je suis sûr qu’ils développeront d’autres outils et fonctionnalités à l’avenir. Même si j’en ai omis quelques uns, c’est globalement ce qu’ils ont à proposer aux développeurs et à la communauté Ethereum.


Guillaume

Guillaume est un jeune développeur Blockchain, principalement sur Solidity. Il aime partager ses connaissances sur le sujet et il participe activement au rayonnement des aspects techniques de la blockchain au sein de la communauté crypto.

facebook-cryptoast twitter-soothsayerdataProfil linkedinEnvoyer un mail

 



Poster un Commentaire

avatar