Elliptic a désormais un œil ouvert sur LocalBitcoins

Elliptic, la société qui offre des solutions de gestion des risques liés aux cryptoactifs, a annoncé aujourd'hui un partenariat avec LocalBitcoins, le leader des exchanges peer-to-peer (P2P).

L'exchange intègre dorénavant Elliptic Navigator pour filtrer les transactions liées aux cryptomonnaies et Elliptic Lens pour surveiller les wallets.

L'automatisation de ces processus de conformité et de lutte contre le blanchiment d'argent (AML) devrait permettre à LocalBitcoins de réduire les coûts et les risques liés aux travaux manuels.

« En choisissant Elliptic, LocalBitcoins a démontré son engagement à éliminer les usages illicites de sa plateforme », a déclaré Tom Robinson, co-fondateur et scientifique en chef d'Elliptic.

Par le passé, de nombreuses sociétés d'analyse blockchain ont soutenu que la plateforme finlandaise contribuait massivement au blanchiment d'argent. À la suite de cela, l'entreprise a durci ses politiques de sécurité pour être en conformité avec la cinquième directive prescrite par l'Union européenne (AMLD5) et les réglementations de vérification d'identité (Know Your Customer ou KYC).

Par ailleurs, LocalBitcoins a renoncé à la vente au comptant et a imposé une vérification systématique de l'identité de ses utilisateurs. De plus, l'exchange a proscrit les échanges de bitcoins entre utilisateurs iraniens, probablement en raison des restrictions imposées par les États-Unis.

👉 À lire sur le même sujet : Les transactions en Stellar (XLM) seront maintenant surveillées par Elliptic

Découvrez LocalBitcoins

 

Les adeptes du Dark Net se retirent des plateformes peer-to-peer

Les acteurs du secteur des cryptomonnaies ont accompli un travail considérable d'adaptation au nouvel environnement normatif en instaurant des mécanismes plus stricts de prévention contre le blanchiment d'argent.

D'après Elliptic, les échanges de cryptomonnaies sur le Dark Web à destination des échanges peer-to-peer aurait enregistré une baisse de 50% ces douze derniers mois.

« La réduction des flux des marchés noirs vers les échanges peer-to-peer est une conséquence évidente de l'introduction par ces entreprises de contrôles rigoureux en matière de KYC et de AML. [...] Les criminels réfléchissent maintenant à deux fois avant d'essayer d'encaisser par le biais des grands échanges de pair à pair », a rajouté Robinson

Plus spécifiquement, LocalBitcoins a révélé dernièrement une réduction d'environ 70 % des échanges issus du marché noir entre septembre 2019 et mai 2020 grâce au KYC.

👉 Découvrez également : Les utilisateurs affluent sur LocalBitcoins malgré sa chasse à l’anonymat

 

Les règles instaurées par les autorités de régulation divisent l'opinion publique. Pour certains, cette quête de désanonymisation pourrait dénaturer la blockchain car elle en attaquerait directement les fondamentaux. Pour d'autres, il s'agit d'une démarche logique car la sécurité constituerait l'épine dorsale de tout système financier.

👉 A lire à ce sujet : Blanchit-t-on plus d’argent en crypto-monnaie qu’en monnaie fiat ?

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation

Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Junie Maffock

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Avec un fort intérêt pour la blockchain et les cryptos, je souhaite contribuer à la vulgarisation de ces technologies. Je suis également très intriguée par les méthodes d'apprentissage ludiques et actives.
Tous les articles de Junie Maffock.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments