La ville de Lebrija en Espagne lance sa cryptomonnaie pour stimuler l’économie locale

La ville de Lebrija en Espagne a lancé sa cryptomonnaie pour stimuler les petites et moyennes entreprises locales touchées par la pandémie de coronavirus. Une initiative similaire a également été remarquée dans une ville Suisse en novembre.

La ville de Lebrija en Espagne lance sa cryptomonnaie pour stimuler l’économie locale

Une cryptomonnaie locale

Lebrija, une petite ville de la province espagnole de Séville, a introduit une cryptomonnaie baptisée Elio pour soutenir les transactions locales entre les résidents et les commerçants. Elio est un stablecoin adossé à l’euro dans une proportion de 1 pour 1.

Selon Europa Press, la cryptomonnaie Elio permettra au conseil municipal de Lebrija d’envoyer une aide économique à 593 personnes. Les bénéficiaires recevront une aide comprise entre 50 et 200 euros. En outre, le conseil municipal a annoncé qu’il allait également verser une aide économique de 400 euros à 393 entreprises locales par le biais de sa cryptomonnaie dans le cadre du plan de relance municipal.

Commentant le récent lancement, Pepe Barroso, maire de Lebrija, a déclaré :

« La création de cette monnaie virtuelle garantira que l’aide reçue soit directement dépensée dans les commerces locaux ».

Le conseil municipal a même spécialement conçu une application qui permet de recevoir et dépenser le stablecoin Elio. Actuellement, les bénéficiaires peuvent dépenser la cryptomonnaie jusqu’au 31 mars dans 165 magasins de la ville.

👉 À lire sur le même thème : La ville turque de Konya envisage de créer sa cryptomonnaie locale

WetziKoins en Suisse

En novembre, une ville de Suisse a lancé une initiative similaire basée sur la blockchain Tezos pour soutenir les petites et moyennes entreprises locales touchées par la pandémie de coronavirus.

D’une valeur de 230 000 euros (250 000 francs suisses), le premier versement de l’aide a été distribué à environ 25 000 habitants de Wetzikon sous la forme d’un e-Coupon d’une valeur de 10 francs suisses.

Les habitants pouvaient accéder au versement de l’aide par le biais d’une application baptisée « ecoo » et convertir leurs coupons en « WetziKoins ». Les commerçants pouvaient ensuite reconvertir les WetziKoins en francs suisses sur l’application.

Ruedi Rüfenacht, maire de Wetzikon, a déclaré à propos de ce programme :

« Avec ecoo, nous avons trouvé une solution viable pour motiver les habitants de Wetzikon à faire leurs achats dans les magasins locaux au lieu de simplement acheter en ligne. »

👉 À lire sur le même thème : Le canton suisse de Zoug accepte le Bitcoin et l'Ether pour le paiement des impôts

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Bitcoin (BTC) : la crainte du piège haussier (ou bull trap)

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Société Générale, Banque populaire, Netflix, Apple… La longue liste des créanciers de FTX a été publiée

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Binance avoue avoir mélangé les fonds de ses clients avec ses wallets dédiés aux collaterals

Aptos : le token APT explose de 230 % sur les deux dernières semaines, pourquoi ?

Aptos : le token APT explose de 230 % sur les deux dernières semaines, pourquoi ?