Un ordinateur surpuissant

Honeywell a annoncé que son dernier ordinateur a atteint un volume quantique de 64. Cet ordinateur serait deux fois plus puissant que les ordinateurs d'IBM et de Google.

Qu'est-ce que le volume quantique ? Le volume quantique est une métrique créée par IBM qui mesure les capacités et le taux d'erreur des ordinateurs quantiques. En comparaison, IBM a annoncé en janvier 2020 que son dernier ordinateur quantique nommé Raleigh avait atteint un score de 32.

L'ordinateur de Honeywell a été lancé pour la première fois en mars. La société déclare dans un communiqué :

 " Le nouvel ordinateur quantique de Honeywell est deux fois plus puissant que les alternatives du secteur (...) nous sommes capables de résoudre des problèmes informatiques très difficiles à réaliser avec des ordinateurs traditionnels. "

Au cœur de l'ordinateur quantique de Honeywell se trouve une chambre à ultra-vide de la taille d'un ballon de basket. La sphère contient un vide avec cinq fois moins de particules que l'espace extra-atmosphérique. Cette sphère est refroidie par de l'hélium liquide à une température proche du zéro absolu (-273,15 °C). La réalité se rapproche doucement de la science-fiction ...

Chaque année, Honeywell souhaite augmenter le volume quantique de sa machine par un facteur de 10. La société ambitionne d'atteindre un score de 640 000 d'ici 2025.

👉 À lire sur le même sujet : La NSA travaille sur une cryptographie à résistance quantique

 

Les ordinateurs quantiques peuvent-ils menacer le Bitcoin ?

Selon un article de juin 2017 publié par la NASA (puis supprimé), un ordinateur quantique devrait disposer d'environ 2500 qubits de puissance de calcul afin de briser le chiffrement utilisé par Bitcoin (BTC).

Aujourd'hui, l'ordinateur quantique le plus puissant dispose d'un processeur de 72 qubits. Toutefois, si un ordinateur disposait de la puissance suffisante, il serait théoriquement possible pour le propriétaire de cette machine de prendre le contrôle de la blockchain Bitcoin.

Les experts de la blockchain ont affirmé qu'il faudrait au moins dix ans avant que cela ne devienne un problème pour l'industrie. D'autres prédisent que les ordinateurs quantiques pourraient être suffisamment puissants pour menacer Bitcoin dès 2022. En conséquence, des réflexions sont en cours pour garantir que le Bitcoin sera résistant aux attaques potentielles de l'informatique quantique.

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Florent David

twitter-soothsayerdata

J'ai commencé à découvrir les bases de la technologie blockchain et Bitcoin avec la publication de Satoshi Nakamoto : A Peer-to-Peer Electronic Cash System. L'aspect disruptif et controversé du sujet m'a rapidement passionné !
Tous les articles de Florent David.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
juju

prendre le controle de la blockchain bitcoin ? ou alors juste pouvoir générer assez de hash à la seconde pour pouvoir hacker n'importe quel wallet ? c'est pas clair cette histoire 😉

sinon le 2FA peut aider j'imagine