Larva Labs cherche à reproduire les succès passés sur le marché des NFT

Dans un article publié sur son blog, Larva Labs, société à l'origine des célèbres CryptoPunks, a fait savoir qu'elle sortait un nouvel ensemble d'avatars. Ces derniers prendront une fois de plus la forme de tokens non fongibles (NFT) générés de façon aléatoire, appelés Meebits.

Lors du lancement des CryptoPunks, ces derniers étaient des icônes 2D pixelisées. Pour les Meebits, les avatars seront en 3D avec un rendu en « voxels», c'est-à-dire avec du volume.

Les avatars seront générés avec un algorithme et rattachés à des NFTs sur la blockchain Ethereum.

Les Meebits peuvent faire penser aux personnages 3D de Minecraft ou encore de Roblox. En ce sens, les développeurs écrivent :

« Nous pensons que, tout comme le pixel art 8 bits, le minimalisme et l'accessibilité de l'art voxel se révèleront intemporels et attachants pour les générations à venir. »

Selon le communiqué, le lancement des Meebits se fera en deux étapes : l'une qui débutera auprès de la communauté ; et la seconde dans le cadre d'une vente publique. Le communiqué précise :

« Les personnes possédant l'un des précédents NFT de la société (y compris le deuxième projet de NFT génératif du studio, Autoglyphs), peuvent réclamer un Meebit gratuitement pendant les sept prochains jours. Les Meebits non réclamés à la fin de la semaine, sur un total de 20 000, seront vendus directement par Larva Labs. »

Personne ne sait quels Meebits ils recevront, mais les détenteurs auront la possibilité d'échanger leurs objets de collection sur une place de marché nouvellement développée.

Les fondateurs, Matt Hall et John Watkinson, déclarent à ce sujet : 

« Nous pensons que la possibilité d'échanger des Meebits contre d'autres Meebits va être très amusante. Pour nous, cela évoque le genre de collection que nous faisions étant enfants. »

Pour le lancement de ces nouveaux avatars, la société souhaite accentuer les échanges et offrir de nouvelles fonctionnalités pour que ces derniers soient plus pratiques.

👉 Retrouvez toute l'actualité des NFTs

Les débuts de Larva Labs

La société a été créée par Matt Hall et John Watkinson. Les CryptoPunks ont été lancés en 2017, quelques mois avant le phénomène des CryptoKitties.

Depuis que les NFTs ont pris de l'ampleur, ces icônes sont devenues une denrée rare. Certains se sont même vendus à plus de 7 millions de dollars.

Ce lancement intervient un mois après que Larva Labs a annoncé qu'elle mettrait aux enchères une partie de ses CryptoPunks dans le cadre d'une vente par la maison d'enchères Christie's. 

L'attrait des CryptoPunks réside en partie dans leur rareté : il n'y a que 10 000 CryptoPunks au total. Aussi, même si l'offre sera deux fois plus importante pour les Meebits, le projet connaitra certainement un succès similaire.

👉 À lire, le marché des NFTs en ébullition : un CryptoPunk « extraterrestre » s'est vendu 762 000 de dollars

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Antho Crypto

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Zinderggg

Et comment on fait pour acquérir un meebits ?