Kraken va suspendre le trading de XRP pour ses clients américains

Kraken est le dernier exchange majeur à suspendre le trading de XRP suite aux accusations de la SEC à l'encontre de Ripple. Plusieurs exchanges ont déjà pris des mesures similaires tels que Coinbase, Bittrex, Bitstamp, eToro et l'application Crypto.com.

Kraken va suspendre le trading de XRP pour ses clients américains

Kraken suspend le XRP.

Samedi 16 janvier, l’exchange Kraken a annoncé qu’il allait suspendre le trading du XRP pour les résidents américains compte tenu de la récente plainte déposée par la Securities and Exchange Commission (SEC) contre Ripple Labs.

Les utilisateurs américains de Kraken ne pourront plus acheter et vendre de XRP à partir du 30 janvier à 2 h. Toutefois, les utilisateurs pourront toujours déposer, détenir et retirer des XRP auprès de Kraken.

Quant à savoir si le trading pourrait reprendre dans le futur, l’exchange a expliqué :

« Nous surveillons la situation concernant le dépôt de la SEC et nous nous adapterons en fonction de tout nouveau développement. »

Pour rappel, le gendarme financier américain a porté plainte contre Ripple en décembre alléguant que les ventes de XRP étaient des « titres non enregistrés. » De plus, les deux fondateurs n’auraient pas enregistré leurs ventes personnelles de XRP.

? À lire sur le même sujet :  Pour le régulateur japonais, le XRP de Ripple n’est pas un titre financier

Une longue liste

Kraken est le dernier exchange majeur à retirer temporairement le trading du XRP. Mais depuis que la SEC a déposé sa plainte, un certain nombre d’acteurs ont pris leur distance avec le XRP.

Ainsi, les exchanges OKCoin, Coinbase, Bittrex, Bitstamp, Binance.US ont pris des mesures similaires. De même pour la populaire application Crypto.com.

Toutefois, ils existent des disparités dans les mesures. Par exemple, Coinbase a choisi d’appliquer les restrictions à l’ensemble de ses clients et a décidé de suspendre les dépôts de XRP à la différence de Kraken.

Le 13 janvier, le fonds d’investissement Grayscale a également décidé de dissoudre son fonds XRP Trust d’une valeur d’environ 12 millions de dollars.

Un énième coup dur pour Ripple qui devra bientôt se défendre lors du procès contre la SEC. Toutefois, Brad Garlinghouse, P.-D.G. de Ripple, ne semble pas être résigné et a déclaré :

« Nous avons raison et nous allons gagner cette bataille devant les tribunaux pour obtenir des règles de conduite claires pour l’ensemble de l’industrie aux États-Unis. »

? À lire sur le même sujet : La descente aux enfers de Ripple (XRP) continue : un nouveau procès à venir

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

FTX : le hacker commence à transférer des millions de dollars après presque un an d'inactivité

FTX : le hacker commence à transférer des millions de dollars après presque un an d'inactivité

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

Dépôts et retraits bloqués, fermeture de comptes... Que se passe-t-il chez Binance France ?

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Shiba Inu (SHIB), Ripple (XRP), Pepe Coin (PEPE)... Honda s'ouvre aux paiements en cryptomonnaies

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain

Carte d’identité nouvelle génération : le Brésil adopte la blockchain