Premiers essais du yen numérique

Ce lundi, la Banque du Japon a annoncé le lancement d'une monnaie numérique de banque centrale (MNBC), une version numérique du yen. La banque centrale avait déjà annoncé son intention de démarrer un programme de tests pour le yen numérique à compter du printemps 2021.

D'après Bloomberg, la Banque du Japon avait pourtant déclaré courant fin 2020 qu'elle avait gelé les développements du yen numérique en raison de la faible demande de la part des habitants.

La première étape de cette expérimentation devrait se terminer en mars 2022. Selon un rapport, cette phase se concentrera sur le test des fonctions de base du yen numérique comme l'émission, la distribution et le rachat.

La Banque du Japon devrait être soutenue par d'autres banques centrales afin d'être à la hauteur de l'innovation dans ce domaine.

Suite à cela, la deuxième étape aura pour but de tester des fonctionnalités plus avancées du yen numérique. La Banque du Japon pourrait, si nécessaire, procéder à une troisième étape qui consistera au lancement d'un programme pilote impliquant des entreprises privées et des consommateurs.

Curieusement, le déploiement d'une MNBC n'est pas prévu sur le territoire nippon. D'après Shinichi Uchida, directeur général de la banque centrale, la Banque du Japon se tient prête si le besoin s'en fait sentir à l'avenir, mais le yen numérique n'est pas une priorité.

« Bien qu'il n'y ait aucun changement dans la position de la Banque du Japon qui n'a actuellement aucun projet d'émission de MNBC, nous pensons que lancer des expérimentations à ce stade est une étape nécessaire, » a précisé Shinichi Uchida.

En effet, la banque avait déjà souligné qu'elle n'avait pas l'intention d'émettre des yens numériques pour des raisons de stabilité et d'efficacité de l'ensemble des systèmes de paiement. Pourtant, elle a toujours estimé important de se préparer à d'éventuels changements de circonstances.

👉 Sur le même sujet - Les monnaies numériques sont réservées aux banques, selon le président de Microsoft

D'autres pays lancés dans la monnaie numérique

La Banque du Japon s'ajoute à une liste de plusieurs pays s'étant déjà lancés dans l'aventure des monnaies numériques. La Chine fait partie des leaders de ce mouvement. Le pays le plus peuplé du monde a déjà lancé son yuan numérique sous plusieurs phases de test au cours de ces dernières années.

La banque centrale chinoise a convaincu quelques pays de se joindre à son programme de monnaie numérique. À l'heure actuelle, la Thaïlande, la Suède, l'Australie, la Russie ou même les Caraïbes orientales sont, eux aussi, sur le point de déployer leur propre MNBC.

De nombreuses banques centrales du monde entier portent le souhait de réduire drastiquement l'utilisation d'une monnaie physique et beaucoup d'entre elles ont envisagé de lancer une monnaie numérique.

À travers le monde, ce serait près de 86 % des banques centrales qui prévoient de développer et de lancer une version numérique de leur monnaie d'après la Banque des règlements internationaux.

Du côté de l'Union européenne, le déploiement d'un euro numérique est toujours retardé et ne devrait pas être prévu avant 2025.

👉 Pour aller plus loin - La Réserve fédérale américaine recrute un spécialiste des monnaies numériques

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Mélody Durand

La crypto est un monde qui m’intrigue depuis plusieurs années. Travaillant dans le web marketing, j’ai rejoint l’équipe de Cryptoast pour participer à l’évolution du site. Je rédige, j’analyse et j’améliore au quotidien le contenu du site pour offrir aux lecteurs le meilleur des conforts.
Tous les articles de Mélody Durand.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments