Crise au Liban : la population brûle les banques, la livre libanaise au plus bas

Au Liban, la chute de la livre a connu un nouveau record, et l'inflation bat son plein. Face à cela, la population a commencé à s'attaquer aux établissement bancaires, selon plusieurs rapports locaux. Retour sur l'effondrement de l'économie libanaise, et ses conséquences.

Crise au Liban : la population brûle les banques, la livre libanaise au plus bas

Au Liban, la crise n'en finit pas de s'accentuer

Selon des rapports locaux, la livre libanaise (LBP) a connu un plus bas jamais atteint dans son histoire. Un dollar vaudrait désormais 80 000 LBP sur les marchés de devises étrangères non officiels qui existent au Liban. Pour rappel, le gouvernement avait déjà décidé de dévaluer officiellement la monnaie il y a moins d'un mois, la faisant tomber à 15 000 LBP pour un dollar.

Les Libanais ont également dû faire face à une grève des banques, initiée au début du mois de février. Celles-ci ont cessé de proposer des services, autres que ceux auxquels on peu accéder via les distributeurs automatiques. Les institutions comptent ainsi forcer la main au gouvernement, afin que ce dernier limite les retraits de monnaies étrangères et de livre libanaise pour leurs clients.

Face à cela, les Libanais qui ont déjà vu leurs économies se réduire à néant face à la chute catastrophique de la livre, ont commencé à s'en prendre aux banques. Selon un rapport récent de Reuters, des manifestant s'en sont pris à plusieurs institutions bancaires à Beyrouth, avec plusieurs départs de feu.

? Pour aller plus loin – Pouvoir d'achat et cryptomonnaies : peuvent-elles aider à se protéger de l’inflation ?

Acheter des cryptos sur eToro
L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Les Libanais ne peuvent plus accéder à leurs fonds

La crise économique que traverse le Liban fait que la plupart des dépositaires ne peuvent plus accéder à leurs fonds stockés par les institutions bancaires. Ces restrictions n'ayant pas été décidées au niveau gouvernemental, certains clients ont intenté des procès aux institutions financières. C'est en partie pour cela que les banques souhaitent l'aval formel de Beyrouth.

Pour l'instant, les banques n'ont pas prévu de rouvrir, et aucune solution ne semble avoir été trouvée. Le système fonctionne dans une illusion de liquidité, où les institutions prétendent être encore valides, bien qu'elles aient subi des pertes colossales. Un rapport publié en 2020 indiquait ainsi que toutes les banques du Liban étudiées étaient insolvables.

Face à cela, les aides internationales sont particulièrement scrutées. Le Fonds monétaire international (FMI) avait bien proposé une aide à hauteur de 3 milliards de dollars, mais sous conditions. Et ces conditions ne sont toujours pas remplies, le FMI notant que les progrès en ce sens ont été très lents. Par ailleurs, la somme ne suffirait pas : le rapport cité plus haut estimait qu'il aurait fallu à l'époque un apport de 67 milliards de dollars pour sauver les 14 principales banques libanaise.

Face à cela, les Libanais ont peu de choix, et certains se tournent vers des actifs alternatifs - dont les cryptomonnaies - pour tenter de sauver des économies. La crise du Liban est en tout cas un exemple parlant que l'accès à ses propres fonds est réellement un enjeu de démocratie, un positionnement partagé récemment par la Human Rights Foundation.

? Écoutez cet article et toutes les autres actualités crypto sur Spotify

Cryptoast Research : Ne gâchez pas ce bull run, entourez vous d'experts

Source : Reuters

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

L'USDT pourrait être retiré des plateformes d'échange européennes avant juin 2024

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Baisse du Bitcoin (BTC) : presque 1 milliard de dollars liquidés sur le marché des cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Venezuela : l'ancien ministre de l’Économie et d'autres ex-dirigeants arrêtés pour blanchiment en cryptomonnaies

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024

Date et compte à rebours du halving Bitcoin de 2024