Un film d’horreur sur fond de heavy metal, avec des satanistes prêts à en découdre. Rien à voir avec les cryptos ? Eh bien si, puisque la fondation Litecoin est devenue producteur exécutif d’un film plutôt… sanglant. On fait le point sur les dernières excursions cinématographiques de l’altcoin, qui semble miser sur l’industrie du film.

 

Un film d’horreur satanique produit par la Fondation Litecoin

La Fondation Litecoin a confirmé ce partenariat inattendu dans un tweet. Le film, baptisé Summon the Darkness, est produit par un membre de l’équipe Litecoin, @CommonEnemyInc. Le long métrage semble être un film d’horreur assez classique. On y voit trois amies en plein road trip, qui vont assister à un concert de heavy metal, alors que des signes sataniques se multiplient dans la région, et que des intégristes religieux partent en guerre contre ce style de musique :

Johnny Knoxville, qui est connu pour avoir été membre de l’équipe de Jackass, apparaît également dans le long métrage. Le film avait déjà profité d’une sortie confidentielle en 2019, il est maintenant disponible sur iTunes et Amazon Prime Video.

 

Le Litecoin vise l’industrie du film

Alors oui, quand on regarde Charlie Lee, le fondateur du Litecoin, on a du mal à l’imaginer secouant la tête sur du heavy metal, ou appréciant un bon film d’horreur en mangeant du popcorn. Pour autant, le créateur du Litecoin avait déjà fait part de son opinion sur l’industrie du film, et sur l’opportunité qu’elle peut représenter pour le Litecoin. Ce titre de producteur exécutif n’est donc pas entièrement une surprise pour la Fondation.

👉 A lire également : Charlie Lee propose un « don volontaire » pour financer le réseau du LTC

En octobre 2019, la Fondation Litecoin avait déjà sponsorisé le festival du film international de San Diego. Ce partenariat avait permis à l’organisation de distribuer des LTC aux films présentés. A l’époque, Charlie Lee avait expliqué :

« L’adoption massive [des cryptos] nécessite deux choses : de la visibilité et des cas d’utilisation concrets. L’industrie du film répond à ces deux critères de manière convaincante. Le Litecoin a le potentiel d’être un outil puissant pour financer des films, et en collaborant avec [l’industrie] nous avons l’opportunité d’introduire le Litecoin à des millions d’individus dans le monde. »

 

Au-delà de rassembler les fans de film d’horreur avec ceux du Litecoin, la nouvelle révèle aussi peut-être une tendance plus profonde pour les altcoins. Les monnaies cryptographiques « génériques », comme le LTC, sont peut-être obligées d’explorer des opportunités de spécialisation, afin de se détacher de leurs concurrents immédiats. Cette adoption massive dont parle Charlie Lee viendra en effet peut-être de partenariats avec des industries d’ampleur, davantage que par une utilisation grand public de la monnaie. Il faudra donc surveiller les prochaines initiatives dans ce sens de la Fondation Litecoin.

👉 Tout cela vous donne la chair de poule ? Lisez notre présentation du Litecoin pour redescendre...

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
min-btc

et bien ca ne me donne pas envie de garder cette crypto, a partir du moment ou ils sont orienté vers satan, vers la bêt. J'ai pas moins de 1000 ltc, je vais les balancer.