ETERBASE visé par un hack

La plateforme d’échanges ETERBASE a annoncé son hack dans un communiqué laconique. L’attaque aurait visé les « hot wallets » de l’exchange. Des fonds en BTC, ETH, TRX, XTZ, ALGO et XRP ont été renvoyés vers de nouvelles adresses. ETERBASE a listé les adresses destinataires de ces fonds et contacté les exchanges centralisés majeurs qui pourraient être utilisés pour blanchir l’argent volé.

ETERBASE ne mentionne pas le montant total volé lors du hack, mais selon The Block Research, il s’élèverait à plus de 5 millions de dollars. La somme plus importante volée est en Ether : elle correspondrait à près de 4 millions de dollars à elle seule. L’exchange a confirmé vouloir sécuriser les fonds de ses clients :

« Nous voulons confirmer à nos clients que nous prenons toutes les mesures nécessaires afin que leurs dépôts ne soient pas endommagés à cause de l’attaque d’un hacker. »

👉 Lisez notre guide sur les différents types de wallets

 

ETERBASE est un exchange basé à Bratislava, en Slovaquie, il est relativement peu connu. Il n’est malheureusement pas le seul à avoir connu un hack ces derniers temps. Début août, on apprenait que la plateforme espagnole 2gether avait subi une attaque à hauteur de 1.2 million d’euros. Plusieurs plateformes DeFi avaient également été visées au cours des derniers mois.

👉 A lire à ce sujet : Des hackers exploitent une vulnérabilité de dForce et drainent $25M

 

Newsletter 🍞
Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Intriguée par le Bitcoin depuis plusieurs années, je me suis prise de passion pour les crypto-monnaies et les technologies novatrices qui en découlent. J’aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous et aider à démocratiser cet univers passionnant. Mais je ne m’arrête pas là ! J'aime également analyser les projets liés aux cryptos et aux blockchains, qui me fascinent tout autant.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments