Les plus grandes banques américaines prévoient un wallet pour concurrencer Apple Pay et PayPal

Alors que PayPal et Apple Pay dominent le secteur des solutions de paiement dématérialisé, les plus importantes banques des États-Unis s'organisent pour développer leur propre portefeuille numérique. Bank of America, JPMorgan Chase ou encore Wells Fargo cherchent ainsi à maintenir leur influence sur leurs clients pour éviter qu'ils se dirigent vers des concurrents.

Les plus grandes banques américaines prévoient un wallet pour concurrencer Apple Pay et PayPal

Un portefeuille numérique à l'initiative des banques

Aux États-Unis, les banques les plus importantes du pays se rassemblent pour développer un nouveau service permettant aux consommateurs de payer les commerçants en ligne à l'aide d'un portefeuille numérique. Bank of America, JPMorgan Chase et Wells Fargo sont accompagnés de quatre autres sociétés financières pour le déploiement de ce futur produit.

Le service sera géré par Early Warning Services LLC, une société détenue par de nombreuses banques américaines telles que PNC Financial Services, U.S. Bancorp et Capital One. De plus, ce produit sera compatible avec les entreprises de paiement Visa et Mastercard : les consommateurs pourront alors enregistrer les coordonnées de leur carte bancaire dans ce portefeuille dématérialisé pour effectuer leurs achats du quotidien.

Par son positionnement, ce service entre en concurrence de manière frontale avec les services similaires préexistants sur le marché tels que PayPal et Apple Pay. Puisque ces deux intermédiaires réduisent le contrôle des banques sur les consommateurs et leurs fonds, les institutions financières n'ont point d'autres choix que de développer à leur tour un service de paiements numériques.

👉 Pour stocker vos cryptomonnaies en toute sécurité, consultez notre comparatif des meilleurs wallets

Le meilleur moyen de sécuriser vos cryptomonnaies 🔒

🔥 Le leader mondial de la sécurité crypto

toaster icon

Un futur déploiement mitigé ?

La route risque d'être sinueuse pour qu'un tel produit puisse s'imposer sur le marché des portefeuilles numériques : alors que PayPal domine dans le domaine des transferts financiers dématérialisés, Apple Pay continuer d'accroitre ses parts de marché grâce à son partenariat avec la société Stripe et sa récente collaboration avec la banque d'investissement Goldman Sachs en décembre dernier.

Lors du lancement de leur produit, les différentes banques s'attendent à ce que 150 millions de cartes de crédit et de débit se lient au portefeuille. Pour accéder à ce service, les futurs utilisateurs devront remplir plusieurs conditions pour être éligibles au service tels que :

  • transmettre une adresse électronique et un numéro de téléphone ;
  • avoir déjà utilisé leur carte pour des achats en ligne ;
  • être à jour dans leurs paiements.

Alors que son déploiement est prévu pour la seconde moitié de l'année 2023, reste à savoir si les commerçants en ligne accepteront d'utiliser cette nouvelle solution de paiement pour leurs ventes. C'est aujourd'hui le problème auquel est confronté le réseau Bitcoin (BTC) : sans l'implication des différents commerces, la popularisation d'un nouveau service de paiement aura toujours un impact limité.

👉 Découvrez le Bitcoin (BTC), la plus grande cryptomonnaie au monde 

Cryptoast lance sa 1ère collection de NFT

Des NFT associés à un journal papier collector 🔥

toaster icon
Investir dans les crypto-monnaies est risqué (en savoir plus)

Source : WSJ

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-Michel BERTRAND

Ca fait, en moyenne, entre 2450 et 2500 Dollars par personne ...

Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Lancement de Cryptoast Research : le meilleur allié des investisseurs crypto

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED