Google autorise à nouveau les publicités pour les fournisseurs de services de cryptomonnaies

Google a mis à jour sa politique concernant la publicité, en autorisant de nouveau certains services liés aux cryptomonnaies à publier des annonces. Ils ne pouvaient plus le faire depuis 2018.

Google autorise à nouveau les publicités pour les fournisseurs de services de cryptomonnaies

Google autorise les publicités liées aux cryptomonnaies

La nouvelle avait été annoncée par le géant en juin dernier, et elle a pris effet depuis hier. Dorénavant, les entreprises qui « offrent des services d’échange de cryptomonnaies et des wallets » destinés à un public situé aux États-Unis peuvent publier des publicités sur Google.

Le communiqué détaille d’autres conditions à remplir pour les exchanges et wallets : ils doivent être enregistrés auprès de la FinCEN ou une entité bancaire et se conformer aux exigences réglementaires locales et nationales.

On sait d'ores et déjà que c'est le cas de Coinbase, puisque la plateforme d'échange apparaît lorsqu'un utilisateur situé aux Etats-Unis fait une recherche pour le mot «Bitcoin ». D'autres devraient suivre, on pense notamment au géant Binance.

👉 Lisez aussi – TikTok interdit les publicités faisant la promotion des cryptomonnaies

Interdiction pour la DeFi et les ICO

Google précise que certains services ne sont pas autorisés à faire de la publicité, notamment les « initial coin offerings (ICO), les protocoles de finance décentralisée (DeFi), les services de prêts en cryptomonnaie […] les publicités pour des cryptomonnaies portées par des célébrités, les wallets non-custodial. »

Les fournisseurs de signaux de trading concernant les cryptomonnaies ne pourront pas non plus faire usage de la nouvelle politique de Google en termes de publicité, ni ceux qui proposent des conseils en investissement.

Rejoignez des experts et une communauté Premium

PRO

Investissez dans vos connaissances crypto pour le prochain bullrun

toaster icon

Quel effet sur les cryptomonnaies ?

Google avait pris la décision de stopper toutes les publicités pour les services de cryptomonnaies en juin 2018, à l’époque où la folie des ICO battait encore son plein. Ce changement de direction est donc un indicateur que le secteur a atteint une certaine légitimité ces dernières années.

Il est difficile de prévoir l’effet qu’aura ce changement sur les cryptomonnaies. On peut cependant estimer que cette nouvelle exposition potentielle pourrait permettre d’attirer de nouveaux investisseurs dans le secteur des cryptomonnaies.

👉 À lire sur le même sujet – L'influenceuse Nabilla épinglée pour une publicité trompeuse d'un groupe de traders de Bitcoin

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Le TOP 5 des cryptomonnaies du metaverse

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Imposition des cryptomonnaies : quels pays européens ne taxent pas encore les plus-values ?

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai

Ethereum : les projets cryptos à surveiller avec la sortie de Shanghai