Goldman Sachs de retour dans les cryptomonnaies

Alors que le cours du bitcoin (BTC) avoisine de nouveau les 50 000 dollars, la banque américaine Goldman Sachs se prépare à faire son grand retour dans le monde des cryptomonnaies. Dès la mi-mars selon des sources proches de Reuters, le service de trading de Goldman Sachs sera de nouveau disponible et accessible aux clients de la banque.

D'ici 2 semaines donc, Goldman Sachs redonnera à ses clients la possibilité d'échanger des contrats à terme sur Bitcoin ainsi que les contrats à terme non livrables.

Véritable mastodonte de Wall Street, Goldman Sachs proposait déjà un tel service en 2017, mais l'avait mis de côté en 2018, suite à de supposées difficultés avec les régulateurs.

L'entrepreneur et économiste Peter Schiff, qui est l'un des détracteurs les plus virulents de Bitcoin, a reconnu suite à cette annonce que Wall Street semble avoir changé sa position sur la reine des cryptomonnaies :

« Je trouve intéressant que les grandes entreprises de Wall Street, qui ont fait le plein de prêts hypothécaires à risque et ont été complètement aveuglées par la crise financière de 2008, qui auraient fait faillite si la Fed n'était pas intervenue, préconisent maintenant l'achat de #Bitcoin pour profiter du sauvetage de l'économie par la Fed. »

👉 Sur le même thème - Le bitcoin pourrait devenir « la monnaie de choix pour le commerce international », selon Citi

Binance Découvrir BTC sur Binance

-10% de réduction sur les frais, avec le code SVULQ98B 🔥
👉 Et aussi -10% sur Binance Futures avec le code cryptoast

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Encore un retournement de veste

Comme beaucoup d'autres institutions depuis quelques mois, Goldman Sachs retourne sa veste. Il y a moins d'un an, en mai 2020 précisément, la banque américaine avait soutenu à ses clients lors d'une conférence téléphonique que « les cryptomonnaies, y compris le bitcoin, ne constituent pas une classe d'actifs pertinente ».

Les analystes de la banque à cette époque s'efforçaient de décourager les investisseurs d'inclure le bitcoin dans leur portefeuille. Rapidement, le marché aura montré à Goldman Sachs qu'elle était dans l'erreur la plus totale. Le bitcoin a connu une impressionnante résilience et a su surmonter le crash de la mi-mars 2020 mieux que n'importe quel actif de son envergure. En seulement 10 mois, Goldman Sachs aura donc changé d'avis.

Cette initiative de Goldman Sachs survient après qu'une autre banque majeure, BNY Mellon, ait annoncé la création d'un service de garde pour cryptomonnaies. Une fois ce service opérationnel, BNY Mellon prévoit la création d'autres activités autour des crypto-actifs, probablement du trading de contrat à termes sur Bitcoin.

La reine des cryptomonnaies continue de se faire une place à Wall Street, et conquis chaque semaine une ou plusieurs institutions. Le bitcoin joue maintenant dans la cour des grands, et les institutionnels continuent de se l'arracher à coup de milliards de dollars.

👉 Pour aller plus loin - MicroStrategy achète pour 1 milliard de dollars de bitcoins (BTC) supplémentaires

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

A propos de l'auteur : Clément Wardzala

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédacteur en chef de Cryptoast, je découvre le Bitcoin et la technologie blockchain en 2017. Depuis, je m'efforce de partager un contenu qualitatif pour que le secteur se démocratise auprès de tous.
Tous les articles de Clément Wardzala.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments