Goldman Sachs envisage de nouer un partenariat avec la plateforme FTX

Goldman Sachs envisage de nouer un partenariat avec FTX. Attiré par la croissance folle de l'exchange, David Solomon, PDG de la banque d'investissement, a rencontré Sam Bankman-Fried, fondateur de FTX, en mars. Les deux dirigeants ont notamment évoqué une éventuelle introduction en bourse et les relations de la plateforme avec les régulateurs américains.

Goldman Sachs envisage de nouer un partenariat avec la plateforme FTX

Sam Bankman-Fried a rencontré le PDG de Goldman Sachs

Goldman Sachs, célèbre banque d'investissement américaine, s'est récemment rapproché de FTX, l'exchange de cryptomonnaies en pleine croissance. D'après les informations partagées par le Financial Times, David Solomon, PDG de la banque, a rencontré Sam Bankman-Fried, fondateur de la plateforme, en mars 2022. L'entretien a eu lieu dans les Caraïbes.

Citant « des personnes familières avec la question », le média affirme que David Solomon a notamment évoqué l'idée que Goldman Sachs puisse conseiller FTX dans ses négociations avec les régulateurs américains.

FTX.US, la branche américaine de l'exchange, cherche actuellement à travailler de concert avec les gendarmes financiers des États-Unis. Dans cette optique, la plateforme a notamment investi dans Investors Exchange LLC (IEX), une bourse de valeurs américaine. Grâce à l'expertise de IEX en matière de régulation, FTX espère consolider sa position face aux régulateurs.

David Solomon aurait notamment évoqué la Commodity Futures Trading Commission, l'agence chargée de réglementer les produits dérivés. Le mois dernier, FTX a en effet demandé l'autorisation à l'organisme de proposer des effets de levier aux particuliers sans passer par un courtier financier.

Plutôt que de s'appuyer sur un intermédiaire, la firme de Sam Bankman-Fried suggère de régler directement les transactions liées aux produits dérivés. La proposition de FTX  sera étudiée lors d'une audience prévue le 23 mai prochain. Rostin Behnam, président de l'agence de régulation assure vouloir se monter prudent.

Le dirigeant de Goldman Sachs a également sondé le fondateur de FTX au sujet d'une « potentielle collaboration future » concernant « un prix de convenance ». La banque d'investissement souhaite pouvoir acheter des cryptomonnaies à un prix fixé au préalable avec l'exchange. Dans le cadre d'un accord de ce type, le prix de vente des actifs ne dépend pas du cours des devises numériques.

👉 Retrouvez toute l’actualité sur les plateformes d'échange de cryptomonnaies

Découvrez eToro
Investir est risqué (en savoir plus)

La banque propose d'aider FTX lors d'une éventuelle introduction en bourse

Enfin, David Solomon s'est également dit prêt à conseiller FTX lors d'une éventuelle introduction en bourse. Goldman Sachs fait d'ailleurs partie des banques ayant accompagné Coinbase lors de sa cotation boursière en avril 2021.

Pour l'heure, Sam Bankman-Fried semble réticent à l'idée de lever des fonds sur un marché boursier. D'après les indiscrétions obtenues par le Financial Times, FTX, dont la valorisation a atteint les 32 milliards de dollars, devrait se focaliser sur les collectes de fonds privées à court terme.

Interrogé par le Financial Times en juillet dernier, Sam Bankman-Fried avait d'ailleurs estimé que FTX n'avait pas besoin de se lancer en bourse malgré les indéniables avantages du processus :

« Nous sommes dans la position chanceuse de ne pas avoir à le faire parce que nous n'avons pas besoin de capitaux. [...] D'un autre côté, il y a potentiellement de grands avantages à l'introduction, tels que la reconnaissance de la marque ». 

L'entretien avec David Solomon a été organisé alors que FTX a accéléré son expansion à l'international ces derniers mois. Début mars, l'exchange a annoncé son arrivée en Europe en créant une filiale européenne avec un siège social en Suisse. Quelques semaines plus tard, FTX a implanté une succursale en Australie.

La croissance folle de la plateforme a visiblement attiré l'attention des acteurs de la finance traditionnelle tels que Goldman Sachs. Après avoir reconnu les cryptomonnaies comme une nouvelle classe d’actifs, la banque a multiplié les investissements dans le secteur. Goldman Sachs a par exemple placé 5 millions de dollars dans la startup Blockdaemon, qui développe une infrastructure de staking destinée aux institutionnels.

Après avoir relancé son service de trading de cryptomonnaies au terme de 3 ans d'arrêt et offert une exposition au Bitcoin (BTC) à ses clients les plus aisés, la banque ambitionne de « renforcer sa présence » sur le marché des actifs numériques, avance le Financial Times. Pour mémoire, Goldman Sachs a été l'une des premières banques à se lancer dans le secteur des crypto-actifs dès 2018.

👉 Lire aussi : FTX s'associe à la tenniswoman Naomi Osaka pour promouvoir les cryptos auprès des femmes

Source : Financial Times

🎁 Offre de lancement Cryptoast Research

1ère Newsletter Offerte avec le code TOASTNL

toaster icon
Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Pourquoi le Bitcoin (BTC) s’échange-t-il à 37 000 dollars au Nigeria ?

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Cardano : lancement du stablecoin algorithmique DJED

Pourquoi la difficulté de minage de Bitcoin (BTC) vient-elle d'atteindre un nouveau record ?

Pourquoi la difficulté de minage de Bitcoin (BTC) vient-elle d'atteindre un nouveau record ?