FTX : Sam Bankman-Fried a failli verser 5 milliards de dollars pour empêcher Donald Trump de se représenter

Alors que le procès de Sam Bankman-Fried va bientôt débuter, nous apprenons que l'ancien PDG de FTX aurait songé à verser 5 milliards de dollars à Donald Trump pour l'empêcher de se présenter aux élections de 2024. Selon lui, l'ancien président des États-Unis constitue un danger pour la démocratie.

FTX : Sam Bankman-Fried a failli verser 5 milliards de dollars pour empêcher Donald Trump de se représenter

Sam Bankman-Fried contre Donald Trump

Nous l'évoquions dans nos colonnes au mois de mai dernier, Michael Lewis, l'auteur du best-seller « The Big Short », va sortir un livre sur l'ascension et la chute de Sam Bankman-Fried, ainsi que de son empire FTX. L'ouvrage sortira demain, mardi 3 octobre, et le choix de cette date n'est pas anodin, puisque c'est également demain que débutera le tant attendu procès de Sam Bankman-Fried.

À cette occasion, Michael Lewis a révélé au détour d'une interview accordée à l'émission 60 minutes que l'ancien PDG de FTX, qui s'est fait connaitre pour sa capacité à débourser des millions de dollars pour encourager certains candidats politiques, aurait même songé à débourser 5 milliards de dollars pour empêcher Donald Trump de se présenter aux élections présidentielles de 2024.

« Cela ne vous choque que si vous ne connaissez pas Sam. Sam pensait que nous pourrions payer Donald Trump pour qu'il ne se présente pas à l'élection présidentielle [...] Et pour voir combien cela pourrait coûter. Le chiffre qui circulait était de 5 milliards de dollars. »

Toutefois, cela n'aura jamais abouti, ces hypothèses ayant été évoquées peu avant l'effondrement de FTX. Selon Michael Lewis, Sam Bankman-Fried pensait que l'ancien président Donald Trump « fait partie de la liste des risques existentiels » pour les États-Unis et qu'il constitue un danger pour la démocratie.

Zengo : le wallet mobile ultra-sécurisé pour vos cryptos
Publicité - Investir comporte des risques (en savoir plus)

Naturellement, Sam Bankman-Fried ne disposant pas d'une telle somme (il avait déclaré ne détenir que 100 000 dollars sur son compte après l'explosion de FTX), il aurait fallu ajouter ces 5 milliards de dollars à la somme déjà détournée des anciens clients de l'exchange.

SBF était un habitué des donations politiques : rien que pour les élections de mi-mandat de 2022, il avait déboursé 40 millions de dollars pour encourager les candidatures de différents membres du parti démocrate.

Le procès de Sam Bankman-Fried débutera demain et devrait durer jusqu'au 9 novembre. Selon les dernières informations, l'ancien PDG de FTX devrait se retrouver confronté à d'anciens clients de la plateforme ayant perdu toutes leurs économies lors de son effondrement.

👉 Sur le même sujet – FTX : le hacker commence à transférer des millions de dollars après presque un an d'inactivité

Acheter des cryptos sur eToro

L'investissement dans les cryptomonnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN enregistré auprès de l'AMF. L'investissement dans les crypto-actifs est très volatil. Il n'existe pas de protection des consommateurs. Investir est risqué (en savoir plus)

Source : Business Insider

La Newsletter crypto n°1 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque jour par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page peut présenter des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article peuvent être affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n'y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.


Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n'est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l'utilisation d'un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d'entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.


Recommandations de l'AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.


Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Voir plus
Tout voir

Cryptoast

Le site qui explique tout de A à Z sur le Bitcoin, la blockchain et les crypto-monnaies. Des actualités et des articles explicatifs pour découvrir et progresser dans ces secteurs !


Les articles les plus lus

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Dédollarisation : l'Iran propose de relier tous les systèmes de paiements du BRICS+

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

Crise bancaire en Chine : 40 banques se sont faites absorber en 1 semaine – Que se passe-t-il ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

OpenAI : Microsoft et Apple quittent le conseil d'administration, que s'est-il passé ?

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent

Émirats Arabes Unis, Singapour, Turquie... Ces territoires où les cryptomonnaies s'arrachent