EtherRock : des « pet rocks » parmi les premiers NFT

EtherRock n’est pas un projet particulièrement récent : ses NFT ont été proposés dès 2017, à peu près au même moment que les Cryptopunks, qui battent eux aussi des records en ce moment. Le principe est on ne peut plus simple : il s’agit de 100 images de cailloux, qui ont tous la même taille et la même forme, et dont seule la couleur change.

EtherRock s’inspire des « pet rocks », c’est-à-dire le coup marketing de génie du publicitaire Gary Dahl, qui avait vendu des « cailloux de compagnie » à plus d’un million d’Américains en 1975. EtherRock a donc décidé de recréer cela, mais en poussant encore plus l’absurde : cette fois, c’est un simple jpeg représentant un caillou qui est vendu aux amateurs.

👉 Apprenez-en plus sur les tokens non fongibles (NFT)

Nous suivre sur WhatsApp

Recevez chaque jour les actualités crypto 🔥
Mais pas que 👀

135 240 dollars pour le plus cher des EtherRocks

Que cela soit à cause de leur nombre réduit ou de leur ancienneté, les NFT d’EtherRock s’arrachent désormais à prix d’or. Cela n’a pas toujours été le cas : seuls 20 cailloux virtuels avaient ainsi été vendus entre 2017 et 2020, pour des prix légèrement plus raisonnables : on trouve ainsi des ventes d’EtherRock pour 0,3 et 0,4 ETH en mars 2018, à l’époque où un Ether ne dépassait pas 800 dollars.

Ce sont les reventes, sur des places de marché annexes, qui atteignent maintenant des prix faramineux. Dimanche dernier, le NFT EtherRock numéro 45 s’est ainsi vendu contre 45 ETH, soit 135 240 dollars.

Le prix plancher des EtherRocks a par ailleurs grimpé en flèche : il dépasse maintenant 110 000 dollars. La percée est telle que certains commentateurs se demandent si les cailloux ne seraient pas utilisés pour blanchir de l'argent sale. Cela a en tout cas de quoi faire ironiser les amateurs sur le statut d’un autre « caillou » dont le prix a dégringolé cette semaine :

« Ceci est la courbe de l’or, la semaine où les EtherRocks commencent à se vendre au-dessus de 135 000 dollars. Coïncidence ? Je ne crois pas. »

Si on en doutait encore, tout cela montre donc qu’à partir du moment où un objet numérique est rare et stocké sur la blockchain, il y aura forcément des personnes prêtes à débourser des centaines de milliers de dollars en crypto pour l’acquérir. Le secteur des NFT devrait donc avoir de beaux jours devant lui…

👉 Pour aller plus loin – Ethereum (ETH) : le marché des NFT s’envole à nouveau

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l'actualité crypto chaque dimanche 👌 Et c'est tout.

A propos de l'auteur : Marine Debelloir

twitter-soothsayerdatatwitter-soothsayerdata

Rédactrice en chef adjointe sur Cryptoast, je suis tombée dans la marmite des cryptomonnaies il y a quelques années. Je suis passionnée par les technologies novatrices qui découlent de la blockchain et j'aime dénicher les infos les plus croustillantes pour les partager avec vous.
Tous les articles de Marine Debelloir.

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments